COVID-19 : Vigilance nécessaire pour les écoles

Maintenir les écoles ouvertes ainsi que le service périscolaire fait partie de nos priorités depuis le début de la crise sanitaire. La ville engage son personnel dans le nettoyage et la désinfection des locaux, dans l’accompagnement des enfants grâce aux ATSEM (pour les maternelles) ainsi que dans l’accueil des enfants en temps périscolaire (du matin, du midi et du soir).

Les agents de la Direction Éducation se sont mobilisés depuis la rentrée pour faire évoluer l’organisation du service et s’adapter à l’évolution des protocoles sanitaires en vigueur dans les écoles.

Des renforts ont été mobilisés par la Ville, via notamment la réserve sanitaire. Ainsi, tous les jours, plus de 30 agents d’autres services de la Ville interviennent dans les écoles. Une cinquantaine de personnes ont également été recrutées spécifiquement ( l’équivalent de 18 postes temps plein).

Néanmoins, l’évolution de la crise, la propagation des variants, la politique de dépistage et de traçage pour arrêter les chaines de contamination font peser une pression sur notre personnel. Depuis début mars, ce sont près de 900 enfants qui ont été mis en isolement.

La direction Éducation recrute quotidiennement pour tenter de remplacer les agents absents. Ainsi le 11 mars, elle a procédé au remplacement de 80 agents pour les écoles et de 115 animateurs pour l’accueil périscolaire.

Cette situation explique que, pour la première fois, ce lundi 15 mars 2021, la ville a du fermer l’accueil du périscolaire d’Helvétie maternelle pour 2 jours, faute de pouvoir remplacer les personnels soit atteints de la COVID-19, soit cas contact.

La Ville et ses agents, dans une grande concertation avec les services de l’Etat ( Éducation Nationale et ARS) font tout leur possible pour maintenir un service éducatif le moins dégradé possible. La Maire de Besançon remercie la direction Education qui fait un travail remarquable dans des conditions difficiles. Il est cependant possible que la Ville, dans les jours qui viennent, doive se résoudre à fermer des écoles et des accueils périscolaires. Anne Vignot en appelle donc à la responsabilité et à la vigilance de chacun pour le respect des gestes barrières.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×