Vous êtes ici :
: Bulletin allergo-pollinique

Bulletin allergo-pollinique

bulletin allergo-pollinique
indice 1 valable du vendredi 24 juillet 2015 au vendredi 07 août 2015
l'indice est de 1

Commentaire des allergologues :

La présence de pollens est bien modeste actuellement: les allergiques aux pollens peuvent enfin souffler et profiter de la saison estivale! Si vous partez en congés, consultez le site du RNSA (www.pollens.fr) pour connaître le risque lié aux pollens sur votre lieu de villégiature.

Prévision pour la semaine en cours : Indice 1
Principaux pollens attendus : Urticacées, Graminées

L'indice allergo-pollinique est élaboré par le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) selon 3 paramètres :

  • le comptage des pollens effectués la semaine précédente
  • le calendrier pollinique
  • les prévisions météorologiques

en savoir plus

Indice du risque d'allergie
0 nul
1 très faible
2 faible
3 moyen
4 élevé
5 très élevé

L'allergie est une réaction immunitaire anormale et excessive à différentes substances appelées allergènes.

Elle peut être :

  • respiratoire (asthme, rhinite),
  • oculaire (conjonctivite),
  • cutanée (dermatite, urticaire)
  • digestive (nausées,...).

Parmi les aéroallergènes, les pollens présents dans l'air constituent aujourd'hui une problématique grandissante du fait de leur incidence sur le risque allergique pour la population. En effet, pour 10 à 20% de la population, les pollens sont responsables de réactions allergiques, en général saisonnières, appelées " RHUMES DES FOINS ". L'augmentation de ces allergies respiratoires (rhinite, rhino-conjonctivite, asthme) a doublé en 10 ans (source RNSA).

L'Association de Surveillance de la Qualité de l'Air dans l'Agglomération Bisontine et le sud Franche-Comté (ATMO Franche-Comté) en partenariat avec d'autres institutions -le laboratoire de Chrono-Ecologie de l'Université de Franche-Comté, le Réseau d'allergologie de Franche-Comté (RAFT) et le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA)- surveille, depuis 2005, les pollens sur l'agglomération bisontine.

Cette surveillance permet, d'une part, aux médecins francs-comtois de mieux diagnostiquer une allergie chez les patients venus les consulter, et d'autre part, aux personnes allergiques de limiter les effets de l'allergie en prenant un traitement au début du pic pollinique. Et ce d'autant plus qu'une prise en charge thérapeutique précoce par une information plus appropriée (auprès des médecins, des patients, du public) et une réduction de l'exposition à ces facteurs (programmes paysagers municipaux pour les pollens) pourraient induire une diminution de l'incidence et une atténuation de la gravité des manifestations allergiques.

Cette surveillance est réalisée de février à septembre grâce à un capteur installé sur le toit du CROUS Canot au centre vile de Besançon. Le comptage est réalisé par l'association "ATMO Franche-Comté" dans les locaux du Laboratoire de Chrono-Ecologie, les données étant ensuite analysées par le RNSA et le RAFT.