Toutes les actualités

Actualités par semaine

Semaine précédente

Semaine suivante

du 05/12/2016 au 11/12/2016

Besançon

Sortir à Besançon

du 01/01/2016 au 31/12/2016

Le site pour sortir à Besançon ! Concerts, expositions, théatre, spectacles, sport, loisirs, rencontres


Besançon

Meilleur Temps, webzine Ville et Agglo

du 08/03/2016 au 30/04/2017

Prenez le temps de découvrir Besançon autrement avec le magazine en ligne de la Ville de Besançon et du Grand Besançon. [plus de détails]

A l'occasion du rapprochement de leurs magazines, le Grand Besançon et la Ville de Besançon ont également travaillé à la création d'un magazine en ligne ou webzine. Ce nouvel outil, intitulé «Meilleur temps», est dorénavant disponible à l'adresse www.meilleurtemps.fr.

Pourquoi un magazine en ligne ?
Il s'agit avant tout de proposer un support qui fasse la jonction entre les deux magazines papier : Besançon Votre Ville (désormais édité en 6 numéros par an, chaque mois pair) et Grand Besançon Magazine (édité 6 fois par an, chaque mois impair) sont en effet désormais distribués en alternance dans les boîtes aux lettres, par souci de rationalité et d'économie.

L'obligation légale d'informer les citoyens, combinée à la nécessaire limitation du nombre de pages de ces publications, ne permet pas aux magazines institutionnels d'accorder autant de place qu'il le mérite à des sujets d'importance pour le territoire. Ainsi, Meilleur temps poursuit un objectif essentiel : révéler les forces et atouts du territoire grand bisontin, voire même au-delà, relayer les bonnes nouvelles et les succès qui émaillent son actualité.

Le webzine est donc autant un support d'information à destination des habitants qu'un outil de rayonnement du territoire, accessible à tous ceux qui sont un jour passé par Besançon, cultivent même à distance un véritable intérêt pour la ville et/ou souhaitent demeurer ses ambassadeurs.

 

Le parti-pris éditorial

Meilleur temps se veut moins institutionnel que BVV et Grand Besançon Magazine. Il revendique un positionnement plus territorial et s'autorise à consacrer des articles à des sujets qui ne relèvent d'aucune compétence ou politique des collectivités. Enfin, il veut créer du lien entre le Grand Besançon et les territoires environnants, en proposant aussi, par exemple, un peu d'actualité sur ce qui se passe à Ornans, Dole, Vesoul, Pontarlier, Lons-le-Saunier...


Besançon

Noël à Besançon

du 25/11/2016 au 31/12/2016

Programme des animations de noël à Besançon : marché de noêl, illumination, promenade musique, spécialités...


Besançon

Journal du chantier - Rénovation du musée des beaux-arts et d'archéologie

du 01/09/2015 au 01/04/2018

La rénovation consiste à améliorer les conditions de présentation et de conservation des oeuvres, à améliorer l'accueil des publics et à mettre aux normes le bâtiment. [plus de détails]

Depuis son dernier réaménagement décidé en 1963 à la suite de la donation Besson et inauguré en 1970 par l’architecte Louis Miquel, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie n’a connu aucune rénovation. Le bâtiment s’est progressivement dégradé et le parcours muséographique est devenu obsolète. Modifié à chaque exposition temporaire faute d’espace dédié, le parcours permanent a perdu de sa cohérence et de sa lisibilité. L’accueil du public n’était plus adapté. Le concept global de la réhabilitation du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie vise donc à mieux exploiter les points forts et les spécificités du bâtiment et des collections, tout en améliorant son confort de visite et en développant ses activités scientifiques et culturelles.

L’enjeu majeur est de renforcer l’attractivité de la ville grâce à un nouveau parcours muséographique valorisant la richesse des collections bisontines et à la création de nouveaux espaces d’expositions temporaires et de médiation favorisant l’accueil des publics. Ce « nouveau » musée, résolument ouvert sur la ville, occupera ainsi la place qu’il mérite dans le paysage muséal français.

La particularité de ce projet réside dans l’architecture même du musée qui par sa complexité ne permet pas d’effectuer des travaux en plusieurs phases et nécessite donc une période de fermeture totale et un musée vidé. Fermé partiellement dès 2009 pour des raisons de sécurité, le musée va progressivement concentrer ses collections au rez-de-chaussée du bâtiment avant de fermer totalement le 14 avril 2014. La fermeture partielle permet de commencer les importants chantiers préalables au démarrage des travaux pour des rénovations de cette envergure : chantier des collections, transfert des oeuvres vers les nouvelles réserves externalisées, transfert des équipes et de l’atelier de menuiserie et enfin restauration des oeuvres.

Les travaux du musée sont prévus pour une durée de 22 mois à compter d’octobre 2015. La date de réouverture au public est prévue début 2018.

Ce projet est porté financièrement par la Ville de Besançon, l’Etat, la Région Franche-Comté et le Département du Doubs.

En savoir plus sur la rénovation du Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon:

Dossier de presse

www.mbaa.besancon.fr


Grand Besançon

Concours «Familles à Energie Positive»

du 15/11/2016 au 15/12/2016

les Grand Bisontins sont invités à relever le défi ! [plus de détails]

Pour la première année, le Grand Besançon et la Communauté de communes de Vaîte- Aigremont participent au concours «Familles à Energie Positive», dont l’objectif est de réduire sa consommation d’énergie simplement en changeant ses habitudes de vie.

Familles à Energie positive : qu’est-ce que c’est ?

Le principe est simple : mobiliser toute une "famille" (parents, collègues, voisins, amis...) sur les économies d’énergie de tous les jours sans affecter son confort. En bref, démontrer qu’il est facile d’agir de façon concrète, mesurable et ludique. Pour la famille, l’objectif est de réduire sa consommation d’énergie de 8% au minimum (pic à 20% pour les familles les plus actives). Ce défi se déroule du 1er décembre 2016 au 30 avril 2017.

Une belle mobilisation nationale et des résultats

Depuis la première édition lancée en 2008 par l’ONG Prioriterre, 30 000 foyers ont rejoint les Familles à Energie Positive . A l’échelle d’un foyer, les économies réalisées représentent en moyenne 12% soit près de 200 euros par logement. Cette année, c’est au tour des Grand Bisontins et habitants de la CCVA de relever le défi.

Comment participer ?

Le défi se joue en équipe de 5 à 10 foyers qui vont ainsi échanger leurs bonnes astuces, s’entraider et se motiver. Il s’agit avant tout d’un moment de convivialité et de partage. Qui dit équipe dit capitaine. Celui désigné sera formé aux économies d’énergie et aura pour mission de «coacher» au mieux son équipe pour qu’elle atteigne le podium.


Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 15 décembre sur : http://grandbesancon.familles-a-energie-positive.fr/

Le premier atelier du défi aura lieu le samedi 17 décembre de 10h à 12h, inscrivez-vous pour plus d’informations ! 

Renseignements :
Carole Servin 03 81 87 88 60 ou defienergie@grandbesancon.fr


les partenaires de l'opération familles à énergie positives 
 logo Grand Besançon  logo Ville de Besançon


Grand Besançon

Graines de Marâichers : appel à candidature

du 15/11/2016 au 15/02/2017

Deux places en maraîchage se libèrent donc à compter de janvier 2017 et une nouvelle place en permaculture est également proposée dès l’automne.


Montfaucon

3 circuits de randonnées fermés à Montfaucon en semaine pendant 2 mois

du 12/10/2016 au 12/12/2016

Les circuits de randonnée pédestre et VTT cheminant autour du fort militaire (chemin de ronde) de Montfaucon seront fermés aux randonneurs et vététistes pour causes de « dévégétalisation des douves ». [plus de détails]

 ATTENTION, actuellement, les sentiers pédestres « du Fort et des batteries », « des falaises et du Château » ainsi que le circuit « VTT n° 113 ». sont interdits à la pratique les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, de 8h à 19h, pour une durée de deux mois.

  Pour retrouver les fiches de chaque rando 


Besançon

Charte de la laïcité de la Ville de Besançon et de ses partenaires

du 01/10/2016 au 31/12/2016

Pour tous, la Ville de Besançon s’engage à agir en faveur de la compréhension et de l’appropriation de la laïcité grâce à la mise en oeuvre de temps d’information, de formations et la création d’outils. [plus de détails]

L’ignorance de l’autre, les injustices sociales et économiques et le non-respect de la dignité de la personne sont le terreau des tensions et des replis identitaires. Pour lutter contre ces phénomènes et favoriser le vivre ensemble la Ville de Besançon et l’ensemble des structures qui lui sont rattachées, ainsi que ses différents partenaires exerçant des missions de service public, s’engagent par la présente charte à respecter et à promouvoir le principe de la laïcité dans les services publics tel qu’il résulte de l’histoire et des lois de la République. La laïcité vise ainsi à concilier liberté, égalité et fraternité en vue de la concorde entre les citoyens.


Besançon

Mémoire Vive : Les archevêques de Besançon

du 01 au 31/12/2016

Le texte a été écrit vers 1600, c'est une liste des archevêques de Besançon jusqu'en 1586, avec des lettrines enluminées.


Besançon

Élections, ne tardez pas !

du 01 au 31/12/2016

Samedi 31 décembre, il sera trop tard pour s’inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir participer en 2017 à l’élection présidentielle (23 avril, 7 mai) puis aux élections législatives (11 et 18 juin). [plus de détails]

Cela concerne les habitants de Besançon non encore inscrits sur les listes électorales, qui viennent d’acquérir la nationalité française, qui ont récemment changé d’adresse ou qui pensent, à tort, qu’un simple changement d’adresse à la Poste suffit.

Pour s’inscrire, 4 possibilités

  • Se présenter au service Formalités de la Mairie (2, rue Mégevand, entrée B), du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, et le samedi de 8 h 30 à 12 h.
  • Se présenter au Point public de Planoise (6, rue Picasso), du mardi au vendredi de 8 h 45 à 12 h et de 12 h 45 à 18 h (17 h le vendredi), et le samedi de 9 h à 12 h.
  • Imprimer et compléter le formulaire CERFA n° 12669, téléchargeable depuis le site service-public.fr, joindre les pièces justificatives demandées et envoyer l’ensemble à la Mairie, service Formalités - 2 rue Mégevand, 25034 Besançon Cedex.
  • Ouvrir dès à présent un compte sur le portail besancon-emoi.fr ou, sur mon.service-public.fr, et suivre les indications qui permettent d’accomplir cette formalité en ligne.

Le jour du vote

Dans tous les cas, il faudra se munir des documents suivants :

  • justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, facture électricité ou téléphone, avis d’imposition...)
  • pièce d’identité en cours de validité, ou dont la validité a expiré dans l’année précédant le dépôt de la demande d’inscription.

Pour vérifier l’inscription effective sur la liste électorale, les sites besancon.fr et besanconemoi.fr vous apporteront toutes les réponses.

Appel au bénévolat

Afin d’assurer le bon déroulement des opérations de vote, des électeurs de Besançon se portent volontaires pour remplir les fonctions d’assesseur lors de chaque scrutin dans l’un des 67 bureaux de vote disséminés sur le territoire communal. Conformément aux dispositions du code électoral, chaque bureau est composé d’un président, d’un secrétaire et d’au moins deux assesseurs chargés de participer au scrutin et de contribuer au bon déroulement des opérations de vote. Désignés par le maire, les assesseurs doivent obligatoirement être électeurs à Besançon. Pour participer activement à ces rendez-vous démocratiques et citoyens, les volontaires doivent remplir un formulaire de candidature (disponible à l’accueil de la mairie ou sur le site besancon.fr) et le retourner, accompagné d’un justificatif d’identité, par courrier (Service des Formalités, 2 rue Mégevand, 25034 Besançon Cedex) ou par mail (elections@besancon.fr).
Toutes les demandes de renseignements peuvent également être formulées par mail à l’adresse ci-dessus ou par téléphone au 03 81 61 50 50.


Thise

Fermeture de la déchetterie des Andiers (Thise - Chalezeule)

du 07/11/2016 au 09/05/2017

[plus de détails]

La déchetterie des « Andiers » située sur les communes de THISE et CHALEZEULE doit évoluer pour s'adapter à une activité toujours croissante (plus de 100 000 visiteurs en 2015 et développement de nouvelles filières de tri et de recyclage).
Des travaux de grande ampleur permettront de moderniser et de sécuriser les lieux (élargissement des voies de circulation, réagencement de l'entrée et de la sortie du site, création de places de stationnement aux abords des bennes...) et d'intégrer de nouvelles réglementations.

15 bennes au lieu de 12 actuellement seront installées et permettront de déployer de nouvelles filières de traitement (plâtre, polystyrène) et d'augmenter la capacité de stockage des déchets.

De même, le site se verra doté d'une plateforme de stockage temporaire pour les déchets verts : ceux-ci seront broyés régulièrement et seront traités en filière agricole locale de co-compostage.

C'est pourquoi elle fermera ses portes au public à partir du lundi 7 novembre 2016 et pour une durée d'environ 6 mois. Une fois le chantier terminé, les habitants du SYBERT utiliseront au printemps prochain une déchetterie moderne et fonctionnelle.

Durant cette fermeture, le SYBERT invite les habitants à se rendre dans les déchetteries les plus proches, situées à PIREY (chemin des Montboucons) et à MARCHAUX (Lieu-dit « Aux Planches de Cromary »). 

La carte des déchetteries du SYBERT, ainsi que leurs horaires d'ouverture, sont disponibles sur www.sybert.fr.


Besançon

Brillez ! Campagne de sensibilisation des cyclistes

du 30/09/2016 au 31/12/2016

Avec l’arrivée de l’automne la visibilité des cyclistes devient une question encore plus prégnante. La luminosité baisse, les déplacements quotidiens s’effectuent de nuit. Particulièrement vulnérables, les cyclistes ont tout intérêt à se rendre visible. [plus de détails]

La Ville de Besançon souhaite sensibiliser les utilisateurs de vélos à cette problématique. Pratiquer le vélo en ville est soumis à quelques règles de bonne conduite, à commencer par la prise de conscience de sa propre vulnérabilité face aux véhicules motorisés. Être bien vu par les autres usagers permet de limiter les risques d’accident.

L’équipement du cycliste et du vélo font l’objet d’une réglementation décrite dans le code de la route. L’objectif est d’augmenter la distance à laquelle le cycliste est visible par les autres usagers. Certains pourraient croire que l’éclairage public ou les phares des véhicules sont suffisants en ville pour être distingué. Il n’en est rien !

Les équipements obligatoires

équipements obligatoires cycliste


Besançon

Adoptons les comportements qui sauvent

du 28/09/2016 au 11/12/2016

Le citoyen, acteur engagé, au c½ur de la chaîne de secours [plus de détails]

Adoptons les comportements qui sauventGrande cause nationale 2016 : s’informer et se former

En mai 2016, les Sapeurs-pompiers de France, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, trois acteurs associatifs majeurs de la prévention des risques et de l’action de secours, se sont vus décerner par le Premier ministre le label « Grande cause nationale » pour leur projet collectif : « Adoptons les comportements qui sauvent ».

L’objectif de cette démarche commune est de mettre l’accent à la fois sur les comportements préventifs et sur les gestes de premiers secours. Renforcée par l’expression impérative « Informez-vous, formez-vous », la signature « Adoptons les comportements qui sauvent » est une interpellation forte adressée aux citoyens.

La Grande cause nationale est un tremplin pour généraliser la sensibilisation aux gestes et comportements qui sauvent mais aussi développer une véritable culture de sécurité civile.

De par son soutien à la cause « Adoptons les comportements qui sauvent », le Gouvernement démontre son engagement et sa solidarité à nos côtés.

 

Le citoyen premier maillon de la chaîne de secours

Face à un contexte où les douloureux évènements tels que les attentats mais aussi les violents orages, inondations et feux de forêts, frappent régulièrement, de nombreux citoyens ont exprimé le besoin d’être formés aux comportements qui sauvent.

Témoin en situation de crise ou d’accident, le citoyen est le premier à déclencher l’alerte jusqu’à l’arrivée des secours (délai moyen de 12 minutes). Tous, à notre niveau, nous pouvons nous engager et adopter des comportements solidaires et responsables.

Premiers maillons de la chaîne de secours, les citoyens doivent et peuvent devenir acteurs de leur propre sécurité. L’objectif de cette Grande cause nationale 2016 vise justement à permettre à chaque citoyen de savoir anticiper, réagir à bon escient et connaître les comportements pour se protéger ou les gestes pour sauver.

En savoir plus : www.comportementsquisauvent.fr

 


Actualités par semaine

Semaine précédente

Semaine suivante

du 05/12/2016 au 11/12/2016