Vous êtes ici :
: Rechercher dans la photothèque

Rechercher dans la photothèque

critères : mot-clef : Jean

50 dans notre sélection Coup de coeur ‹voir tous les résultats

diaporama

Michel Balland et le Jocker's Group

Michel Balland et le Jocker's Group à la salle des fêtes de la Maison des Jeunes de Palente en 1967. Photo Michel Brignot.
De g. à d. Marcel Vincent (saxo ténor), Jean Louis Haulet (trompette),Michel Nini (basse, futur Boeufs Attelés), Gérard Bidalot (saxo ténor), Michel Balland (chant et guitare), Christian Mourey (batterie), Pierre Mignot (orgue). Répertoire: les compositions du chanteur, Nino Ferrer, Eddy Mitchell, Otis Redding...
La même année, ils passent en première partie de Claude François au Palais des Sports. Ce soir là, Cloclo reçoit deux tomates dont une sur la couture du pantalon. L'idole se replia dans sa loge pour une heure de pure contrariété. Le Jocker's Group participa également au Jeu de la Chance sur France Inter de l'époque; après un bon début de parcours, ils sont éliminés à Clermont-Ferrand et dédommagés: un porte clef (à tirage limité).
christian mourey - 1967

Musée archéologique - La grande salle

Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie :
En 1694, l'abbé Jean-Baptiste Boissot, léguant à son couvent de Saint-Vincent ses collections d'¿uvres d'art et de livres, souhaita qu'elles soient ouvertes au public. Cette première collection publique fait du musée de Besançon le plus ancien de France. Il fut enrichi par les confiscations révolutionnaires et installé en 1843 dans le bâtiment tout juste achevé (1835-1842) qu'il partageait avec la halle aux grains, l'école des beaux-arts et une salle de concert. A nouveau enrichi, cette fois par des dons et des legs au cours des 19è et 20è siècles, il occupa peu à peu l'ensemble du bâtiment.
Le bâtiment sera remanié de 1965 à 1970 par l'architecte Louis Miquel, élève de Le Corbusier.

Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Place dui Marché 1978

La Place du Marché à Besançon, en 1978. On aperçoit un J9 Peugeot "de Gribaldy" garé devant le magasin de Jean de Gribaldy. A gauche, une fusée magique, attraction de la "Quinzaine commerciale" organisée à l'époque par l'Union des Commerçants de Besançon.
pierre diéterlé

quartier jean JAURES

Dans le quartier, on appelle tout simplement "le petit bois" ce passage qui relie les cités jean JAURES aux tours de la pelouse
On y voit des écureuils et meme des chevreuils
Annie Fusis - 26 décembre 2010

Quartier Saint Jean

Le clocher de la Cathédrale Saint Jean vu depuis le Chemin de Mazagran.
Aimée Fricot - 13 août 2008

Quartier Saint Jean

Le quartier Saint Jean en arrière-plan de l'ancien bâtiment du port fluvial et de l'Avenue Gaulard
Michel BAVEREL - 20 janvier 2010

Quartier Saint-Jean, des hauteurs de Bregille

Vincent Maliet - 27 avril 2007

Sculpture de J.L. Toutain, place de la Révolution

Exposition en plein air des sculptures monumentales de Jean-Louis Toutain au centre-ville de Besançon
franck briotet - 12 juillet 2007

ST Jean

David GRESET - 12 octobre 2008

St Jean vu d'en haut

Vue plongeante sur la cathédrale Saint Jean depuis la colline de Bregille
RENAUD HOUILLON - 15 janvier 2006

Succession, les toits, St Jean et le Citadelle

anna otz - septembre 2007

Un ami à la fenêtre

Jean Pascal à la fenêtre entre les fleurs du cerisier
gaëlle pierron - 31 mars 2012

Un regard en direction de St Jean depuis le musée du temps

anna otz - septembre 2007

Un soir à Saint Jean

Vue de nuit de la cathédrale Saint Jean.
ludovic Godard - 15 septembre 2007

Vespa club "entre 1953et1960"

Sous les murailles du fort Bregille Généreusement loué
par la ville de Besançon (Jean Minjoz)
Jean-Claude Jacottot - 4 mai 1954

Visite de la Reine Mère d'Angleterre

Visite privée de la Reine Mère d'Angleterre à Besançon le 26 juin 1985. Ici sur le parvis de la cathédrale Saint-Jean avec le préfet de région et Robert Schwint.
Denis Costille - 26 juin 1985

Vue d'un ancien arc de triomphe et d'une partie de l'archevêché de Besançon (XVIIIème siècle) [1900-1940]

"Vue d'un ancien Arc de Triomphe et d'une partie de l'évêché de Besançon" dit la légende de cette carte postale illustrée d'une gravure ancienne.
C'est bien de la Porte Noire qu'il s'agit, mais sous un aspect qui nous est peu familier. L'arc de triomphe romain construit sous Marc Aurèle au IIè siècle fut transformé en porte défensive à l'époque mérovingienne: il fut en grande partie muré, ne laissant qu'un porche fermé de battants de bois et on le surmonta d'une tour quadrangulaire. La porte défendait la ville très réduite qui occupait la pente de la colline durant le haut Moyen Age. Puis, quand cette cité épiscopale devint quartier capitulaire, la porte noire demeura pour des siècles en cet état, que nous montre cette gravure.
On y voit à gauche l'église St Jean-Baptiste avec son porche gothique, à l'emplacement du square Castan. Elle fut détruite en 1794. Cette date permet de situer la gravure qui a servi à la carte postale.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Vue générale de Besançon depuis Bregille

Besançon « vue générale prise de Bregille »
Au premier plan, la vigne délaissée devient
friche.
Sur le Doubs, le pont du chemin de fer de Morteau, le pont de Bregille et le pont de la République.
A gauche le clocher de Saint-Jean, à
droite la gare de la Mouillère.
François Lassus

14 septembre 1944 : cérémonies officielles

Besançon - 14 septembre 1944 : cérémonies officielles, prises d'armes à Chamars, défilé FFI 2ème Cie du Bataillon de marche du Doubs avec en tête Jean Milani
Musée de la résistance - 14 septembre 1944

25 ans du jumelage de la ville de Besançon avec le Jean de Vienne

L'hélicoptère de la frégate se pose sur la place de la Révolution
Jean-Charles Sexe - 31 mai 2008


Les photos présentées dans la photothèque ne sont pas libres de droits.
Toute utilisation doit faire l'objet d'une demande écrite
: courriel