Vous êtes ici :
: Rechercher dans la photothèque

Rechercher dans la photothèque

critères : mot-clef : Grande

50 dans notre sélection Coup de coeur ‹voir tous les résultats

diaporama

La grande roue

La grande roue en mouvement, place de le Révolution
jacques minary - 4 décembre 2010

La Grande-Rue

La Grande-Rue
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

La Grande-Rue [1900-1940]

La Grande-Rue
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

La Place de la Révolution animée et illuminée

Au 1er plan, la piste de ski de fond ; au second plan, la patinoire et la grande roue.
Damien LACROIX - 21 décembre 2005

La Société Coopérative de Plomberie Zinguerie

A l'origine de la coopérative, Emile Baigue, plombier de son état, héritier d'une entreprise familiale fondée en 1880 par son père Henri, ancien maire de Besançon. Emile, en revenant de la Grande Guerre, décide de fonder une coopérative avec six compagnons : Joseph Scheer, Alexis Meurat, Charles Reynaud, Georges Vagneron, Louis Goudey et Louis Dagorne. Elle s'installe rue Pasteur.
Aujourd'hui, l'entreprise poursuit son activité, animée par 17 salariés dont 12 sociétaires coopérateurs, au 25 boulevard Kenneky.
Patrick Dambrine

Les floralies du Pont Battant

Les fleurs des jardinières du Pont Battant mettent en valeur le début de la Grande Rue.
Jean-Claude Gagnepain - 9 août 2008

Les Grandes Baraques, hiver 2006

Les bisontins garderont de 2006 le souvenir d'un hiver long, froid et particulièrement neigeux.
Robert Deroze - 5 mars 2006

Marché de Noel

Les fêtes de Noël: Marché de Noël, à Besançon, Place de la Révolution, avec sa grande roue. Le décalage du manège avec le lieu lui donne une allure gigantesque.
David GRESET - 30 novembre 2011

Musée archéologique - La grande salle

Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie :
En 1694, l'abbé Jean-Baptiste Boissot, léguant à son couvent de Saint-Vincent ses collections d'¿uvres d'art et de livres, souhaita qu'elles soient ouvertes au public. Cette première collection publique fait du musée de Besançon le plus ancien de France. Il fut enrichi par les confiscations révolutionnaires et installé en 1843 dans le bâtiment tout juste achevé (1835-1842) qu'il partageait avec la halle aux grains, l'école des beaux-arts et une salle de concert. A nouveau enrichi, cette fois par des dons et des legs au cours des 19è et 20è siècles, il occupa peu à peu l'ensemble du bâtiment.
Le bâtiment sera remanié de 1965 à 1970 par l'architecte Louis Miquel, élève de Le Corbusier.

Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Musiques de rues

La grande parade rue de la République
Jean-Charles Sexe - 5 octobre 2008

Neige sur la ville

Lumières et neige sur la ville depuis la grande roue.
Place de la révolution, rue des granges, église Saint Pierre
Patricia GOUSSARD - 15 décembre 2010

Patrouille FFI défilant dans la Grande Rue

Patrouille FFI défilant dans la Grande rue de Besançon, le 7 septembre 1944.
Musée de la résistance - 7 septembre 1944

Pause lecture

Au pied d¿un escalier d¿une cour intérieure de la boucle ¿ Grande Rue
Denis Giraudot - 4 juin 2010

Pont Battant

Vue en hauteur du pont, au fond : la grande rue
Fabrice Galliot - 1 mai 2004

Porte Rivotte

Cette vue plongeante nous dévoile un aspect inhabituel de la porte Rivotte, quelque peu écrasée par limposante toiture de l'Hôtel Mareschal.
La ligne SNCF Besançon-Le Locle a grandement défiguré la porte Rivotte lorsqu'on la voit depuis le fauvourg.
Andrée Meyer - septembre 1993

Quand la Grande Rue n'était pas piétonne...

La Grande Rue avec ses feux et sa zone bleue, avant qu'elle soit devenue piétonne.
Nous sommes ici dans les années cinquante ou soixante.
L'ensemble constitué par la Grande Rue, la place Pasteur et la place du 8 Septembre a été réaménagé en 1974. Certains et surtout certaines se souviennent de La Maison de la Laine, aujourd'hui devenue "La Brioche Dorée"
Michel Beliard

Rougeurs sur les toits de la Grande Rue

Cheminées et toits de la Grande Rue dans le soleil couchant, avec au fond les tours de la Madeleine.
Jean-Claude Gagnepain - 23 décembre 2007

Rue du Pont

Rue du Pont : Stéréophotographie. Le pont de Battant était autrefois prolongé par la rue du Pont, bordée de commerces (enseigne "Café restaurant", à gauche). De part et d¿autre, les greniers sont ouverts de lucarnes permettant de monter des charges. Ces maisons ont été démolies lors de l¿ouverture des quais, à partir de 1864. Leur emplacement forme la place Jouffroy d'Abbans. Dans le fond, la Grande-Rue, avec l¿ouverture à droite de la rue Claude-Pouillet.
François Lassus - 1860

Vue d'un ancien arc de triomphe et d'une partie de l'archevêché de Besançon (XVIIIème siècle) [1900-1940]

"Vue d'un ancien Arc de Triomphe et d'une partie de l'évêché de Besançon" dit la légende de cette carte postale illustrée d'une gravure ancienne.
C'est bien de la Porte Noire qu'il s'agit, mais sous un aspect qui nous est peu familier. L'arc de triomphe romain construit sous Marc Aurèle au IIè siècle fut transformé en porte défensive à l'époque mérovingienne: il fut en grande partie muré, ne laissant qu'un porche fermé de battants de bois et on le surmonta d'une tour quadrangulaire. La porte défendait la ville très réduite qui occupait la pente de la colline durant le haut Moyen Age. Puis, quand cette cité épiscopale devint quartier capitulaire, la porte noire demeura pour des siècles en cet état, que nous montre cette gravure.
On y voit à gauche l'église St Jean-Baptiste avec son porche gothique, à l'emplacement du square Castan. Elle fut détruite en 1794. Cette date permet de situer la gravure qui a servi à la carte postale.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

9 septembre 1944 : Arrivée de l'Infanterie américaine

Besançon - 9 septembre 1944 : arrivée de l'Infanterie américaine (devant un magasin du 8 Grande Rue)
Senger Marcel Musée de la résistance - 9 septembre 1944


Les photos présentées dans la photothèque ne sont pas libres de droits.
Toute utilisation doit faire l'objet d'une demande écrite
: courriel