Vous êtes ici :
: Rechercher dans la photothèque

Rechercher dans la photothèque

critères : mot-clef : Bains

<notre sélection Coup de coeur> <85 au total pour ces critères>

diaporama

Armoiries de Besançon, Grand Hôtel des Bains

Armoiries de Besançon au fronton du Grand hôtel des Bains, avenue Carnot, réalisé en céramique: "d'or à l'aigle éployée de sable, languée de gueules, portant dans ses serres deux colonnes posées en pal"

Daniel Foltête - 9 septembre 2006

Armoiries des bains douches

Armoiries de la ville sur le pignon de la façade des bains -douches - Angle des rues de la Madeleine et d'Arênes
Daniel Foltête - 12 octobre 2005

art urbain

marion CELETTE - 21 août 2013

Automne au parc urbain

LOÏC CORNEVIN - 2 novembre 2010

Avalanche urbaine

Mieux valait ce matin là, éviter la rue d'Arènes...
Frédéric Mégard - 5 mars 2006

Bain de ciel

Le Doubs un miroir qui n'a pas pris une ride.Promenade de la gare d'eau..
anne-marie chevrier - 20 mai 2011

Bain de soleil

Benoît Grimonprez - 16 septembre 2011

bain de soleil matinal pour les canards de la gare d'eau

Annie Fusis - 20 septembre 2008

Bains de soleil sous l'ancien pont Canot

Le pont Canot n'a pas encore été bombardé. Il est agréable de se bronzer aux bords du Doubs avant que la guerre n'arrive.
Laurent BELOT - 1938

Bains Salins de la Mouillère

À la fin du 19è siècle, la mode des cures thermales bât son plein et Besançon voit là une occasion de développer un nouveau secteur économique. De 1891à 1893 sont construits l¿établissement thermal, le casino et l¿hôtel des Bains (avenue Edouard Droz). L'eau alimentant l'établissement thermal est amenée par une conduite souterraine depuis Miseray-Salines.
L'élégant bâtiment des Bains Salins de la Mouillère a malheureusement disparu en 1966, remplacé par un hôtel moderne.
Sans doute le bâtiment était-il difficile à reconvertir, mais sa destruction a constitué une perte importante pour le patrimoine architectural de la ville.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Bains Salins de la Mouillère

À la fin du 19è siècle, la mode des cures thermales bât son plein et Besançon voit là une occasion de développer un nouveau secteur économique. De 1891à 1893 sont construits l¿établissement thermal, le casino et l¿hôtel des Bains (avenue Edouard Droz). L'eau alimentant l'établissement thermal est amenée par une conduite souterraine depuis Miseray-Salines.
L'élégant bâtiment des Bains Salins de la Mouillère a malheureusement disparu en 1966, remplacé par un hôtel moderne.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Bains Salins de la Mouillère [1900-1940]

Bains Salins de la Mouillère
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Bains Salins de la Mouillère (panneau décoratif de M. Edmond Picard) [1900-1940]

Bains Salins de la Mouillère (panneau décoratif de M. Edmond Picard)
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Barrage en terre ! Un petit bain de boue pour la préfecture ça fait du bien !

Barrage improvisé lors des innondations de 1990
Alexandre Choppe - février 1990

Besançon : ville thermale

Hôtel des Bains restauré
Elise BERSET - 23 septembre 2009

Besancon les bain

anais guenot

Besançon Les Bains

Vue depuis Bregille
Santin Bevalot

bivouac urbain au fort de Beauregard

clément billet - 29 juillet 2008

calendrier 1900

Calendrier 1900 du Grand Bazar Nouvelles Galeries de Besançon les Bains, rue des Granges

Jean Pierre POIVEY

Casino - Salle de Baccarat, salle des concerts et Bains Salins

Besançon Les Bains À la fin du 19è siècle, la mode des cures thermales bât alors son plein et Besançon voit là une occasion de développer un nouveau secteur économique. De 1891à 1893 sont construits l¿établissement thermal de la Mouillère, le casino et l¿hôtel des Bains (avenue Edouard Droz). L'eau alimentant l'établissement thermal est amenée par une conduite souterraine depuis Miseray-Salines.
Conçu 1893 pour servir de salle de spectacle aux curistes des bains salins de la Mouillère, le Kursaal complète l'ensemble.
L'élégant bâtiment des Bains a malheureusement disparu en 1966, remplacé par un hôtel moderne. On peut toujours voir en revanche la salle des fêtes, le casino, le restaurant et le cercle construits par Maurice Forien ainsi que l'hôtel des Bains dû à l'architecte Boutterin.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Casino des Bains Salins de la Mouillère - Le kiosque et le Cercle des étrangers

Besançon Les Bains À la fin du 19è siècle, la mode des cures thermales bât son plein. Sous l'impulsion de l'homme d'affaires parisien Achille Vialatte, se développe à Besançon un complexe thermal : de 1891à 1893 sont construits l¿établissement des bains de la Mouillère, le casino et l¿hôtel des Bains (avenue Edouard Droz). L'eau alimentant l'établissement thermal est amenée par une conduite souterraine depuis Miseray-Salines.
L'élégant bâtiment des Bains a malheureusement disparu en 1966, remplacé par un hôtel moderne. On peut toujours voir en revanche la salle des fêtes, le casino, le restaurant et le cercle construits par Maurice Forien.
Bibliothèque d'études

Casino des Bains Salins de la Mouillère (panneau de M. Boudot) [1900-1940]

Casino des Bains Salins de la Mouillère (panneau de M. Boudot)
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Casino des Bains Salins de la Mouillère (panneau de M. Fanart) [1900-1940]

Casino des Bains Salins de la Mouillère (panneau de M. Fanart)
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Casino des Bains Salins de la Mouillère (panneau décoratif de M. Isembart) [1900-1940]

Casino des Bains Salins de la Mouillère (panneau décoratif de M. Isembart)
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Casino et Bains Salins

Besançon Les Bains À la fin du 19è siècle, la mode des cures thermales bât alors son plein et Besançon voit là une occasion de développer un nouveau secteur économique. De 1891à 1893 sont construits l¿établissement thermal de la Mouillère, le casino et l¿hôtel des Bains (avenue Edouard Droz). L'eau alimentant l'établissement thermal est amenée par une conduite souterraine depuis Miseray-Salines.
Conçu 1893 pour servir de salle de spectacle aux curistes des bains salins de la Mouillère, le Kursaal complète l'ensemble.
L'élégant bâtiment des Bains a malheureusement disparu en 1966, remplacé par un hôtel moderne. On peut toujours voir en revanche la salle des fêtes, le casino, le restaurant et le cercle construits par Maurice Forien ainsi que l'hôtel des Bains dû à l'architecte Boutterin.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Casino et Bains Salins de la Mouillère

À la fin du 19è siècle, la mode des cures thermales bât son plein et Besançon voit là une occasion de développer un nouveau secteur économique. De 1891à 1893 sont construits l¿établissement thermal de la Mouillère, le casino et l¿hôtel des Bains (avenue Edouard Droz). L'eau alimentant l'établissement thermal est amenée par une conduite souterraine depuis Miseray-Salines.
L'élégant bâtiment des Bains, ici au deuxième plan, a malheureusement disparu en 1966, remplacé par un hôtel moderne.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Entre vitraux et tuiles vernies

Détail des Bains Douches
patrick debouche

étable urbaine

Marché couvert
Kathleen Devaux

Etablissement des Bains

Etablissement des Bains
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Fenêtres dans fenêtre.

Les anciens bains-douches de Besançon. Rue de la Madeleine
Jean-Jacques PITAVY - 16 juillet 2013


Les photos présentées dans la photothèque ne sont pas libres de droits.
Toute utilisation doit faire l'objet d'une demande écrite
: courriel