Vous êtes ici :
: Mémoire photographique de Besançon

Mémoire photographique de Besançon

Les photos présentées dans la photothèque ne sont pas libres de droits.
Toute utilisation doit faire l'objet d'une demande écrite
: courriel

photos du thème Transports

funiculaire, tram, bus, gares, trains, voitures, charrettes, attelages, péniches, voirie, entretien, déneigement ...

critères : thèmes : Transports

131 dans notre sélection Coup de coeur ‹voir tous les résultats

diaporama

Deux profils dans un bus

Passage d'un bus sur le Pont Battant
Frédéric Mégard

Echangeur rocade

Vue aérienne de l'échangeur.
Emanuel Dumont - mai 2005

Echangeur rocade

Emmanuel DUMONT - mars 2005

Eglise Saint-Pierre

Vue aérienne au dessus de l'église Saint-Pierre
Date inconnue, mais d'après les véhicules sur la place nous sommes ici dans les années 1950 ou 1960
clément billet

Embouteillage de 2 roues ....

Place Jean Cornet, le gendarme ne sait plus où donner de la tête ...
Christiane POETE - juillet 2008

en vélo à besac

quand le cycliste devient piéton
pierre Ridoux

Entrepots de la Mouillère

Le passage de l'un des derniers autorails avant leur remplacement par le conseil régional et la destruction des entrepots désaffectés de la Mouillère.
Nicolas GUILLAUME-LAMARRE

étape au moulin St Paul

visite de la ville enneigée
patrick debouche - décembre 2010

Etoile filante

Circulation de nuit
Mathias FLEUR - 28 février 2008

expo voitures place de la révolution

un samedi à la place de la révolution
Philippe ROUGY - 18 septembre 2010

Fauboug Tarragnoz

Serge CARPI - 16 mai 2010

Faubourg Rivotte

Maurice MOYSE - 1910

Funiculaire à Bregille

Funiculaire: La ligne, longue de 423 mètres seulement, fut construite en 1905 par les Tramways Electriques Bisontins qui la cédèrent à la ville en 1943.
Aujourd'hui désaffectée, la ligne et ses installations demeurent à l'état de vestiges. Des nostalgiques réunis en une association "Les Amis du Funiculaire", souhaiteraient sa remise en service. Malheureusement la remise en état, en conformité avec les normes actuelles de sécurité, serait trop onéreuse.
Fabrice Galliot - 3 avril 2005

Funiculaire de Bregille

Funiculaire: La ligne, longue de 423 mètres seulement, fut construite en 1905 par les Tramways Electriques Bisontins qui la cédèrent à la ville en 1943.
Aujourd'hui désaffectée, la ligne et ses installations demeurent à l'état de vestiges. Des nostalgiques réunis en une association "Les Amis du Funiculaire", souhaiteraient sa remise en service. Malheureusement la remise en état, en conformité avec les normes actuelles de sécurité, serait trop onéreuse.
Jean-Claude Gagnepain

Garage des Chaprais vers 1910

Fondé par Louis Thieulin en 1886, le garage des Chaprais (avenue Fontaine-Argent) qui distribuait des Panhard, Rochet ou Darracq vit naître aussi quelques voitures "Thieulin" dont la première (1889) fut à propulsion vapeur. Joseph, l'un des fils de Louis, participa au début du XXè siècle, à des courses automobiles au volant, parfois, de voitures de la marque familiale. Son frère, Emile, qui dirigea le garage à la mort de son père est l'un des fondateurs de la foire comtoise.
François Camper

Gare de Besançon

Gare de besançon... Arrivée du train de Paris ...
Taxis et autobus attendent les voyageurs venant de Dôle Dijon et Paris
RENAUD HOUILLON - 9 septembre 2005

Gare de la Mouillère

Photo prise entre 1890 et 1910. Dominée par le fort de Beauregard, cette magnifique gare fut construite dans le but de remplacer la gare Viotte. Elle ne connut finalement que le trafic de la ligne secondaire Besançon-Morteau-Le Locle. Elle fut détruite en 1962.
Marguerite Cretin

Gare de la Mouillère

Les hangards de la SNCF aujourd'hui disparus, ont laissé la place à un ensemble résidentiel.
A gauche, la piscine du SNB.
Andrée Meyer - octobre 1999

Gare de la Mouillère, forts Beauregard et Bregille

La gare Viotte : au grand dam des bisontins et de leurs élus qui auraient préféré un site plus proche du centre, la compagnie des chemins de fer PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) choisit en 1854 le site de la Viotte par souci d'économie. Des voitures à chevaux puis des tramways assuraient la liaison entre la gare et le centre ville.
Bibliothèque d'études - [1900-1940]

Gare Viotte - Vue aérienne

Gare Viotte, quartier des chaprais (à droite)
Nicolas GUILLAUME - 22 avril 2011

Grande rue et Palais Granvelle

L'ingrat pignon du palais Granvelle avant la construction de la BNP.
Le petit pavillon adossé au palais abritait un restaurant.
Jean-Claude Gagnepain

Grande Vitesse

Le TGV en gare Viotte
Gaby Vieille

horaire du tram

L'horaire du premier service d'hiver du tram bisontin en 1897.
La Compagnie des Tramways Electriques de Besançon est une entreprise privée autofinancée. Elle gère alors 4 lignes. Sur la photo, la ligne 2, Saint-Claude / Rivotte par la Viotte, Battant et la rue des Granges. Il vous en coûtait 10 à 20 centimes selon le tronçon parcouru à raison d'un tram toutes les 12 minutes.
christian mourey - 1897

inauguration de la rue Battant piétonne

De gauche à droite, nous pouvons reconnaitre les conseillers Pinard, Boichard, Fousseret, Sulzer, Ponçot, Rueff, le Maire Robert Schwint, Defrasne et l'abbé Lemaire et la population fêtant le retour de la ligne 3 par la rue Battant.
christian mourey - 12 décembre 1987

Jour de pluie...

...sur le pont Battant.
Denis Giraudot - 31 mars 2007

La capitainerie

David GRESET - 5 mars 2011

La Cycliste et le Héron

La double solitude dans un magnifique décor .
Jean-Claude Jacottot - 5 mai 2009

La gare Viotte

L'ancienne gare Viotte, facade de briques et hangard en bois.
Elle sera bombardée en juillet 1943 par les Anglais, durant l'occupation allemande.
Thierry Racine

La halte fluviale

Denis Giraudot - 11 novembre 2009

La ligne de chemin de fer à Rivotte

Le bastion de Rivotte et la ligne de chemin de fer Besançon-Le Locle.
Le bastion est l'un des vestiges des fortifications de Vauban. De forme pentagonale caractéristique, ce type d'édifice, destiné notamment à supporter des pièces d'artillerie, n'était à l'origine pas couvert d'une toiture.
Denis Giraudot - 23 juin 2006