Vous êtes ici :
: guide des gestes éco-citoyens

guide des gestes éco-citoyens

Quelques gestes pour la planète

Pour chacun d'entre nous, dans notre famille, à la maison, des solutions simples, pratiques et réalistes existent.

déchets

Je trie mes déchets (emballages, verre, papier...) en tenant compte des consignes et les dépose dans les bacs prévus à cet effet : vert pour le verre et jaune pour le carton, les bouteilles plastiques

Je trouve une seconde vie à mes déchets
Certains objets peuvent trouver une utilité auprès d'autres habitants. Les meubles, livres, vêtements et chaussures peuvent être collectés par les compagnons d'Emmaüs.

Je fabrique mon propre compost, une solution facile, économique et écologique.
1/3 des déchets qui finissent dans nos poubelles peuvent être compostés : épluchures ménagères, déchets de cuisine (coquilles d'uf, marc de café, pain,cendre) et tontes de gazon et constituent le meilleur engrais naturel.

Je dépose à la déchetterie mes restes de peintures, de solvants usagés ou d'huiles usagées plutôt que de les mettre aux égouts.
Un litre d'huile peut couvrir une surface de 1000 m2 d'eau

Pour le transport des marchandises, je pense à prendre un cabat.

Je pense aux produits présentés en grande contenance, tel que les formats familiaux, tout en vérifiant que tout pourra être utilisé avant la date de péremption.

J'évite les produits avec des emballages sur-dimensionnés.
J'achète mes produits en vrac ou "à la coupe" car ils ne présentent pas de suremballage.

Je consomme l'eau du robinet.
L'eau du robinet coûte 100 à 300 fois moins cher que l'eau en bouteille.

Je choisis des piles rechargeables
Plus chères à l'achat, elles sont amorties au bout de quatre cycles

Je mets mes piles au recyclage dans les points de collecte prévus à cet effet

Je dépose mes médicaments périmés en pharmacie

Je pense à donner à recycler les systèmes et appareils utilisant des gaz fluorés.
(Réfrigérateurs, congélateurs, climatiseurs...).
Ces appareils utilisent du fréon, un gaz à effet de serre, qui s'échappe dans l'atmosphère quand les systèmes de réfrigération fuient.

Je privilégie au maximum le courrier électronique au courrier papier.
Le papier représente à lui seul 80% des déchets d'une administration.

J'utilise le verso de mes feuilles comme brouillon.

Je choisis du papier ou du carton recyclé.

Lorsque j'utilise une fontaine à eau, j'évite de prendre un gobelet jetable

J'évite les produits à usage unique tel que les lingettes, les mouchoirs jetables, les rasoirs jetables, les couverts jetables...
Ils augmentent le tonnage de déchets non recyclables.

Je choisis des produits concentrés (assouplissants, lessives) en respectant les dosages donnés par le fabriquant.

Je pense aux éco-recharges pour les lessives, le savon liquide...
Une économie d'emballages de 75 % est réalisée par rapport à un emballage rigide.

biodiversité

Je plante des haies à espèces locales dans mon jardin pour favoriser la biodiversité.
En plantant des haies constituées de différentes espèces, les oiseaux, insectes et petits mammifères y trouveront une nourriture diversifiée.

Je pense à ne pas supprimer les lieux où nichent les oiseaux.
Pour la construction de leurs nids, les oiseaux recherchent les cavités, interstices et arbres morts.

Je privilégie les produits portant l'Ecolabel européen (amendements organiques) ou la marque NF Environnement (composteurs individuels, mobilier de jardin, sacs-poubelles...)

J'utilise ou je choisis du bois certifié pour mon mobilier
Le bois est un matériau écologique et recyclable. Des labels attestent de la gestion durable des forêts

Pour mes plantations, j'utilise des espèces végétales de ma région.
Naturellement adaptées à leur milieu, les plantes locales pousseront mieux et seront plus résistantes aux maladies.

Je privilégie les produits issus de l'agriculture biologique
Ce mode de production végétale et animale sans produits chimiques est respectueux des équilibres écologiques, de la fertilité des sols et du bien-être des animaux.

Je pense aux produits éco labellisés.
Le choix de produits éco labellisés participe à la prévention des déchets. Deux éco labels officiels sont délivrés en France : la marque française NF Environnement et l'éco label européen.

Je n'utilise pas d'insecticides dans mon jardin, car ces produits sont nocifs pour l'environnement et pour ma santé.
Un jet d'eau suffit à faire tomber les pucerons et cochenilles des plantes, des arbres et des arbustes.

Laisser faire les alliés naturels pour l'élimination des parasites (coccinelles contre les pucerons) et la fertilisation de la terre (vers de terre...).

Je plante des arbres dans mon jardin.
Les arbres stockent du carbone et participent ainsi à la lutte contre l'effet de serre et à la réduction de la pollution atmosphérique par les émissions de dioxyde de carbone.

Je végétalise la toiture de mon garage ou de mes entrepôts.
Une toiture de plantes permet d'isoler de manière durable, tout en attirant les abeilles, les papillons et les autres insectes.