Vous êtes ici :
: Kursaal - historique

Kursaal - historique

Coupole et lustre
du Grand Kursaal 

La fin du 19° siècle connaît en Europe et notamment en Suisse et en Allemagne, un engouement certain pour les séjours dans des villes d'eau; les établissements de bains "fleurissent" dans de nombreuses villes. En 1891, se créée à Besançon la Compagnie des Bains-Salins de la Mouillère : Besançon devient "Besançon-les-Bains".

Début 1892, dans la perspective de proposer des animations et des spectacles aux curistes et au nombreux militaires en garnison à Besançon, Madame veuve Péllegrin se lance dans un ambitieux programme de construction d'un cirque (le futur "Grand Kursaal") et d'une grande brasserie (le corps de bâtiment qui héberge aujourd'hui la salle Proudhon).

Le Kursaal-Cirque ouvre ses portes fin 1893. Mais le montage financier est incertain et Madame Péllegrin ne peut pas faire face au remboursement de ses emprunts : les bâtiments sont saisis.

Par délibération du Conseil Municipal du 14 mars 1895, la Ville de Besançon décide d'acquérir le Kursaal-Cirque. Cette salle devient alors et sans interruption, LA salle de toutes les fêtes des Bisontins (habitants de Besançon). Pour des raisons de vétusté, la Municipalité est contrainte de fermer l'établissement en 1970.

Sous l'impulsion du Maire Robert Schwint, la Ville décide en 1979 de procéder à la rénovation complète du Kursaal et à la création en sous-sol d'une salle de conférence (le futur "Petit Kursaal").
En septembre 1982, le Kursaal rénové est inauguré.



Quelques-unes des fresques peintes sur la coupole