VAUX-LES-PRES : commune du Grand Besançon

Source-fontaine à Vaux-les-Prés

A DECOUVRIR

L'église, dont la construction est datée de 1735.
Autres richesses patrimoniales, le lavoir, couvert en 1906 et une source-fontaine, restaurée en 2002.
Le château du XVIème, (dont il ne reste aujourd'hui que la ferme et la grange) comme la grotte, sont devenus propriétés privées.

Vivre à VAUX-LES-PRES

Plan de la commune de Vaux-les-Prés avec nom des rues  ( PDF, 3,2 Mo)

Vaux-les-Prés est un village au caractère campagnard, dans un décor verdoyant. Le cadre de vie est particulièrement soigné avec notamment un fleurissement sur l'ensemble de la commune.

Vaux-les-Prés se situe à proximité des grands axes de communication dont l'autoroute A 36.

A l'Est de la commune, le Parc Eurespace de l'Échange permet d'accueillir, sur environ 60 hectares, des entreprises de taille humaine dans des secteurs d'activités divers (tertiaire, artisanat et industrie) tout en préservant une activité agricole.

Située entre la source et le vieux lavoir, l'école de Vaux-les-Prés donne vie au village. Le RPI (Regroupement Pédagogique Communal) couvre quatre communes dont la commune de Vaux-les-Prés et propose un réseau de transport, garderie et service de restauration.

Vaux-les-Prés dispose d'un terrain multisports nommé « espace Grégoire TRINCANO » et d'une salle polyvalente « André BELGY ».

D'où vient ce nom ?

La commune tient son nom de sa situation géographique, située à flanc de coteau, le long du bief de l'Audeux (val /vaulx /vaux).

Les projets de la commune

Conforter et poursuivre le développement du Parc Eurespace de l'Échange, source d'emploi et de dynamisme pour la commune.

Préserver un cadre de vie pour l'ensemble de ses habitants par des investissements réguliers.


Un peu d'histoire ...

Une grotte prouve l'existence de Vaux-les-Prés dès la préhistoire. Des fouilles ont révélé des niveaux du néolithique final (- 2500 avant JC) et de l'âge de bronze final (- 500).

Construit à la fin du XVIème siècle, le château de Vaux connaît une histoire à rebondissement avant d'être détruit vers 1913.

La présence d'un lieu saint, église ou monastère, à la fin du XIème siècle marque l'occupation paysanne. Située à flanc de coteau, l'église actuelle fût construite entre 1733 et 1735 à proximité du château. Il s'agit d'un édifice allongé en forme de croix latine.

Vaux-les-Prés a connu son homme célèbre au XVIIIème siècle : Grégoire TRINCANO, ingénieur et mathématicien né en 1719.

Outre l'activité agricole, une tuilerie existait toujours en 1858. L'apiculture a également été florissante à Vaux-les-Prés en comptant jusqu'à 250 ruches.

Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 16h03