TORPES : commune du Grand Besançon

Torpes

A découvrir

Même si le temps de la seigneurie est loin, d'importants vestiges subsistent de cette époque. C'est le cas du château niché sur un rocher situé 20 mètres au dessus du Doubs.
Reconstruit en 1735 sur les ruines de la structure médiévale détruite par un incendie en 1492, il abrite une belle cuisine du XVIIIème siècle. A noter que les boiseries du salon Louis XVI et la salle basse sont inscrites aux Monuments historiques depuis 1949. Propriété privée, la bâtisse n'est pas ouverte au public. Des écrits le prouvent, Voltaire, en son temps, y séjourna.
Deux belvédères faciles d'accès offrant des vues imprenables sur la vallée du Doubs.
Une douzaine de km de sentiers pédestres et des itinéraires VTT sont aménagés pour découvrir la vallée et ses alentours, le long de la rivière ou en la surplombant.



D'OU VIENT CE NOM ?

Plusieurs pistes sont avancées pour expliquer l'origine étymologique de Torpes. Germanique, venant de « dorf » (le village), romaine avec le martyr Saint Torpes ou celte venant de « Torpes » (bâti sur une élévation).

UN PEU D'HISTOIRE…

Cette commune, construite  20 à 40 mètres plus haut que la rivière existe de longue date. Propriété de Guillaume I de Thoraise en 1333, elle fut ensuite transmise à des familles apparentées avant d'être achetée par Jean de Thomassin.

Vivre à TORPES

Le village propose des activités sportives (badminton, ping-pong et tir à l'arc) et organise diverses manifestations tout au long de l'année, du tournoi de tennis de table à la soirée dansante. On recense une dizaine d'artisans et commerçants installés à Torpes.

Plan de la commune de Torpes avec nom des rues (Pdf - 4 Mo)


Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 02/06/2016 à 16h34