THISE : commune du Grand Besançon

D'OU VIENT CE NOM ?

Tysia en 1090, Tisse, Thyse ou encore Tize, la commune sera orthographiée de plusieurs manières avant de prendre sa forme définitive en 1652 (ou 1779 selon un autre écrit !).
Deux thèses sont avancées quant à son étymologie : Tezia, nom d'une femme germanique ou encore Titius, nom d'un homme romain tiré du latin titianum indiquant l'appartenance à une villa.
Des fouilles (pièces de monnaie, tuiles et pans de murs…), effectuées en 1838 et confirmées en 2001 ont d'ailleurs révélé l'existence d'une villa gallo-romaine.

A CONSULTER

Plan de la commune de Thise avec nom des rues (Pdf - 4,3 Mo)

Cartes de bruit

 

A DECOUVRIR

Le monument Notre Dame de la Libération offre un beau point de vue sur le village et la plaine du Doubs.

COTE LOISIRS

Plus de quarante associations animent la vie culturelle et sportive de la commune, dotée en outre d'un aérodrome qui propose de nombreuses disciplines aériennes.

Art'Thise, exposition de tableaux et de sculptures est devenue un classique du Grand Besançon.


UN PEU D'HISTOIRE

Si l'on mentionne un Richard de Thise en 1140, il n'y avait pas de seigneurie suzeraine distincte de celle des Montfaucon, qui règnent en maître sur tout ce coin de Comté à partir du 13e siècle.

Un premier lieu de culte aurait vu le jour à Thise vers l'an 1090, suivi d'un second à une date indéterminée. Trop petite, elle est détruite puis remplacée par l'actuel édifice, bâti en 1828.

Une source d'eau minérale y fut découverte à la fin du 19e siècle. Ferrugineuse et gazeuse, elle fut commercialisée sous le nom de « source Marguerite » jusqu'au début des années 30 avant la cessation complète de l'activité.

Pour en savoir plus sur l'histoire de Thise
L'ouvrage "Thise d'hier à aujourd'hui" (édition Empreinte - 2002), co-écrit par Henri Masson, Georges Perrin et Claude Proudhon, retrace la vie d'antan dans le village mais aussi à l'école. Les co-auteurs exposent également des chroniques des Guerres, évoquent les moyens de transport, la forêt, le passé agricole, les commerçants-artisans... Le tout est agrémenté de documents, de photographies, d'affiches, de plans sur quelque 315 pages.

Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 16h04