MONTFERRAND-LE-CHATEAU : commune du Grand Besançon

A consulter

Plan de la commune de Montferrand-le-Château avec nom des rues  ( PDF, 4,3 Mo)

Vivre à MONTFERRAND-LE-CHATEAU

Montferrand-le-Château constitue l'une des étapes d'un parcours touristique (balisé et avec tables de lecture) qui sillonne le canton.

Outre deux gîtes ruraux, des terrains de sport, des courts de tennis et un parc pour les enfants ont été aménagés.

D'où vient ce nom ?

Son nom provient des seigneurs de Montferrand (13e siècle), qui occupaient le château dominant la vallée du Doubs à une altitude de 354 m. Le village était le fief de cette puissante famille, qui possédait la rive droite du Doubs au sortir de Besançon jusqu'aux abords de la forêt de Chaux et partageait la rive gauche avec les seigneurs d'Arguel et d'Abbans.

A découvrir

Du château médiéval ruiné lors de la guerre de Dix Ans, il reste l'impressionnante silhouette d'un donjon. Perché à 150m au-dessus du village, au sommet d'une corniche qui surplombe la vallée du Doubs, il offre un beau panorama, accessible à pied depuis le parking situé devant l'école.


Bienvenue à Montferrand-le-Château

Un peu d'histoire ...

Au 18e siècle, il existait à Montferrand une importante verrerie qui employait 370 personnes et exportait dans le monde entier.
La commune est la réunification de quatre hameaux (le village, la marne, Mont, le quartier des usines) et d'un centre de village (mairie, écoles, poste...) qui s'est créé à proximité de la gare SNCF. Si deux couvents, qui abritent les communautés des « Surs de Béthanie » et la « Congrégation du Saint-Nom de Jésus et de Marie » existent à Montferrand, le village est curieusement dépourvu d'église. Il possède néanmoins une chapelle récente, datant de 1956.



Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 16h07