La Vèze : commune du Grand Besançon

Vivre à La Vèze

Les habitants de La Vèze s'appellent les Véziers et Vézières.

Le siège du Syndicat du Marais de Saône a quitté la commune de Saône pour s'installer depuis 2011 rue de l'Ecole, à La Vèze.

Plan de la commune de La Vèze avec nom des rues  ( PDF, 2,9 Mo)

Côté loisirs

Aérodrome de La Vèze

Aux activités sportives très nombreuses à La Vèze, s'ajoute un centre-école de parachutisme, la commune étant en effet dotée d'un aérodrome.
S'y sont déjà déroulées la coupe d'Europe et la finale de la coupe de France de voile contact.

A découvrir

Dans l'église Saint Jean-Baptiste, édifiée à la fin du 19e siècle, on remarque le maître-autel à gradins (18e et 19e siècles) ; récemment restauré, il est classé monument historique.

A découvrir également, le presbytère, construit à partir de 1716, qui ne fut achevé qu'en 1855.

D'où vient ce nom ?

Elle tire son nom des Vèzes, terme d'origine germanique, qui désigne les prairies, à rapprocher aujourd'hui de l'allemand Wiese.

Nichée au coeur de 130 hectares de verdure, la commune est bien représentative de cet univers de « prairies ».


Un peu d'histoire ...

Une occupation humaine y est attestée dès l'Antiquité, grâce à la présence d'une villa gallo-romaine.

Au 13e siècle, une maladrerie (ou léproserie) y est implantée... mais l'habitat ne s'y développe vraiment qu'au 15e siècle. Le territoire dépend alors de la ville de Besançon ; les habitants n'obtiendront leur indépendance qu'en 1835.

Une activité particulière dans l'histoire de La Vèze : les habitants récupéraient de la glace dans les étangs, qu'ils allaient vendre en été à Besançon.

A signaler aussi, l'occupation de la commune par l'armée autrichienne du général Beck, en janvier 1814, qui s'installa à la cure ...

Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 16h08