DELUZ : commune du Grand Besançon

VIVRE A DELUZ

Plan de la commune de Deluz avec nom des rues ( PDF, 4,1 Mo)

Eglise de Deluz

La commune compte un tissu associatif important dont la principale structure est l'association sport, loisir et culture qui rassemble près de 150 adhérents répartis dans diverses disciplines (théâtre, cinéma, tennis de table...).

D'autres associations (pêcheurs, chasseurs, parents d'élèves, anciens combattants...) animent, elles aussi, la commune avec leurs manifestations.

Sur le territoire communal se trouvent également commerçants et artisans ainsi que le service public et médical.

Halte fluviale à Deluz

A DECOUVRIR

La halte fluviale est ouverte depuis juillet 2009. Elle est l'une des trois haltes du port fluvial multi-sites du Grand Besançon. Elle permet l'accueil d'une trentaine de bateaux de plaisance stationnés perpendiculairement à la voie d'eau, en courte, moyenne et longue durée, tout au long de l'année.

Le site de la Pelouse sèche sur la colline est inscrit dans un projet Natura 2000. Les promeneurs y découvrent de nombreuses variétés d'orchidées ainsi que certaines plantes méditerranéennes sur 10 ha. Il s'agit du plus vaste et du seul espace ouvert de cette qualité dans la moyenne vallée du Doubs. La faune y est également variée : reptiles, nombreuses espèces d'insectes et d'oiseaux, chevreuils, chamois... Enfin, on y observe des barbastelles (une espèce de chauve-souris), qui constituent l'une des deux plus importantes colonies au niveau européen.

Les rives qui longent le canal Rhin-Rhône, creusé au XIXe siècle.

Le lavoir (1835) et l'église (1736). Les murs et le mobilier de cette dernière sont inscrits à l'inventaire des Monuments historiques depuis 1985. Il s'agit d'une église rurale dite à « clocher-porche », couverte d'un dôme à l'impérial comtois recouvert de tuiles vernissées.
 

Vue sur Deluz - © Droit Réservé

Ancienne papeterie à Deluz


D'OU VIENT CE NOM ?

Parmi plusieurs hypothèses expliquant l'origine de Deluz, la plus appropriée est empruntée à la langue celtique.
La préposition « de » en celtique signifie « près » en français, tandis que « luz » est traduit par « eaux », donnant très exactement Deluz : près des eaux.

Une dominante qui relate parfaitement la situation du village, situé en bordure du Doubs. S'il s'étendait jadis dans les zones les plus basses du territoire, il s'élance désormais à l'assaut des collines autrefois occupées par la vigne.
Une configuration qui favorise les beaux points de vue tels ceux de la « Roche Blanche » et du « Château Loriot ».

UN PEU D'HISTOIRE

De grands travaux (chemin de fer, creusement du canal Monsieur) entrepris au 19e siècle ont mis à jour un cimetière mérovingien, une sépulture gallo-romaine et des armes.

En 1879, la plus importante papeterie de Franche-Comté fonctionnait à Deluz, 450 ouvriers y travaillaient.

La chapelle de Montoille, édifiée sur la colline du même nom par l'abbé Manet en 1872 relève d'une curieuse histoire.
L'abbé avait fait le voeu de la construire si tous les enfants du pays partis à la guerre de 1870 revenaient sains et saufs… ce qui fut le cas.


Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 16h09