Dannemarie-sur-Crête : commune du Grand Besançon

A consulter

Plan de la commune de Dannemarie-sur-Crète avec nom des rues ( PDF, 460 Ko)

 

D'où vient ce nom ?

Donna Maria en 1110 puis Dompna Maria en 1275, deviennent Dannemarie au XVIIIème siècle avant d'être officiellement baptisée Dannemarie-Sur-crète en 1922.

Un peu d'histoire ...

Située dans le canton d'Audeux, la commune de Dannemarie-sur-Crète n'était au Moyen-Âge qu'un hameau composé d'une douzaine de maisons autour du prieuré. De cette demeure, il ne reste que la tour carrée du four banal du XIVe siècle, reconstruite au XVIIIe. C'est l'actuel château.

Vivre à DANNEMARIE-SUR-CRETE

Dès la fin du XVIIème, la commune connaît un réel essor.
Electrifiée depuis 1906, elle n'a cessé de se développer et compte aujourd'hui un lycée agricole et trois zones d'activités artisanales regroupant au total une quarantaine d'entreprises.
Bien desservi par le réseau routier et ferroviaire, Dannemarie-sur-Crète poursuit son développement économique et touristique.
Gîtes et chambres d'hôtes permettent d'accueillir une clientèle de passage en toute saison.


Côté loisirs

Ecole de musique, club sportif ou du troisième âge, de nombreuses activités sont proposées. toute l'année. Dannemarie-sur-Crète dispose d'une salle polyvalente, d'une bibliothèque, d'un jardin pédagogique et d'un complexe sportif pouvant accueillir des compétitions.
Aux beaux jours, les associations multiplient les animations : journée verte, kermesse, vide grenier, balade nocturne et concerts sont organisés.
La commune dispose également d'un centre de loisirs.

Terrain de foot de la commune


A découvrir

L'église du XIIème siècle reconstruite au XVIIème dont le chemin de croix a été entièrement restauré. La bâtisse abrite aussi un retable (XVIème) et un statuaire. Quant au château, il existe dans sa forme actuelle depuis le XVIIIème. A noter que le four banal de la Tour carrée, vestige de la demeure seigneuriale, a été conservé.

Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 06/11/2017 à 15h33