CHAUCENNE : commune du Grand Besançon

A consulter

Plan de la commune de Chaucenne avec nom des rues  ( PDF, 3,5 Mo)

Chaucenne

Les projets de la commune

Des travaux de sécurité (trottoirs, giratoire...) autour de la RD8 sont prévus par la municipalité en 2004 et 2005. La mise aux normes des canalisations d'eau et l'enfouissement des lignes aériennes sont à l'étude.



D'OU VIENT CE NOM ?

La mention la plus ancienne du village, « Chalcina », remonte à 1134 tandis qu'une autre archive de 1152 fait état de la forme « Calania », du latin calcina signifiant la chaux. On évoque aussi le nom d'un soldat romain, Caucennus. Les spécialistes de la toponymie supposent que la commune tient son nom de l'ancienne voie romaine qui la traversait et dont on aperçoit encore le tracé. Cette « chaussée » serait devenue, au fil du temps, Chaucenne.

UN PEU D'HISTOIRE ...

Au moyen-âge, les terres du village étaient partagées entre l'abbaye Saint-Paul de Besançon et différents seigneurs des environs (Marnay, Corcondray…), Chaucenne n'ayant jamais eu la qualité de fief. Aucun seigneur n'y résidant de façon permanente, nulle forteresse n'y fut construite mais son château, de facture récente, possède un très beau parc.

A découvrir

On remarque le calvaire, érigé au 16e siècle au centre du cimetière et l'église classique du 17e siècle, dont la triple nef date de 1743. La cloche de l'édifice, récemment restaurée, y sonne les heures depuis 1789. La commune possède de nombreuses fontaines, dont les trois principales, restaurées, datent du 18e siècle.
L'ancien moulin à eau de la localité, « le moulin de Jéricho », est toujours présent. Il utilisait les eaux de la Lanterne, qui traverse le village sur 3,5 km avant de se jeter dans l'Ognon, à Chevigney.


Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 16h10