AVANNE-AVENEY : commune du Grand Besançon

mairie de Avanne-Aveney

Vivre à AVANNE-AVENEY

Plusieurs restaurants, des sentiers de randonnée bordant le canal font d'Avanne-Aveney une commune prisée par les habitants des environs. La reconstruction de bâtiments sportifs (livraison en automne 2012) et la construction de la salle polyvalente (livraison en 2014) sont en projet pour la municipalité.

Consulter le plan d'Avanne-Aveney, avec nom des rues (Pdf - 4 Mo)

Consulter les cartes de bruit



photo aérienne de Avanne-Aveney

D'OÙ VIENT CE NOM ?

Avanne, installée sur les bords du Doubs, tiendrait son nom de la rivière. Issu du gaulois abonna, Avanne serait à comparer avec le britannique Avon… ville natale de Shakespeare. Quant à Aveney, l'élément liquide y joua aussi son rôle puisqu'il serait issu du roman –el (en français –eau).

En 1973, les deux villages, situés de part et d'autre du Doubs, se sont regroupés en « fusion par association ». Cette année, un référendum a permis la fusion complète en une commune unique : Avanne-Aveney.

UN PEU D'HISTOIRE ...

L'histoire des lieux remonte à plus de 1000 ans : son château-fort, bâti en 1280, fut en grande partie détruit par les armées de Louis XI à la fin du 15e siècle. On aperçoit encore quelques marches d'escalier, un pan de mur et quelques soubassements.

Jusqu'au 18e siècle, la vigne fut une des principales ressources du village, remplacée depuis par la farine. Racheté par le Moulin de la Grace-Dieu en 1800, le moulin d'Avanne alimentait en effet tout le département en farine. Cette usine, qui ne produit désormais que des aliments pour bétail, constitue aujourd'hui le principal employeur de la commune.

photo aérienne d'Avanne-Aveney

A découvrir

Outre l'église de 1830, on remarquera le pont métallique, datant de 1893 et rénové en 2000, qui a remplacé le bac reliant les deux villages. Durant la 2e guerre mondiale, il fut épargné par l'armée allemande qui l'utilisait pour traverser le Doubs. A la Libération, l'armée américaine venant du sud emprunta ce pont pour libérer Besançon, d'où son surnom de "Pont Libérateur".

A la même époque, l'écluse du canal Freycinet, construit sous Napoléon, fit l'objet d'un sabotage par le groupe de résistants Guy Moquet, en mars 1943. Une immense croix plantée au sommet du rocher de Valmy rappelle ce sacrifice.


Un circuit en canoë-kayak depuis Avanne-Aveney

Côté loisirs

Avec l'ouverture de la nouvelle base de loisirs Avanne-Aveney Nautic, le 15 octobre 2010, la commune d'Avanne-Aveney propose 8 km de plaisir en canoë-kayak sur le Doubs et le canal : une jolie boucle à découvrir dans un environnement calme et préservé.

Le circuit débute au pied du pont-passerelle de la commune et suit le cours du Doubs sur 5 km en passant par Rancenay. Ensuite, un court portage de son embarcation est nécessaire pour rallier le canal, qui est alors emprunté sur 3 km jusqu'au point de départ.

La nouvelle base Avanne-Aveney Nautic propose la location des embarcations et est dotée de tous les équipements nécessaires (douches, sanitaires...).

Les actus et sorties de la commune

Exposition artisanale d'Avanne

du 25/11/2017 au 26/11/2017

Mairie


dernière modification le 20/01/2016 à 16h12