FONTAIN : commune du Grand Besançon

Vue panoramique de Fontain

A consulter

Plan de la commune de Fontaine avec nom des rues  ( PDF, 3,5 Mo)

Situation de Fontain

Fontain se trouve à 6 km au sud de Besançon, sur le premier plateau, à une altitude de 420 m. La commune bénéficie d'une situation privilégiée en tous temps et d'une vue extraordinaire. D'une superficie de 1625 ha, elle regroupe 980 habitants.

Le blason de Fontain

Dans le langage trés particulier de l'héraldique, le blason conçu pour Fontain peut se décrire de la façon suivante :

"De gueules à la bande d'or"
"chargée d'un chêne enraciné de sinople"
"accompagné en pointe d'une fontaine"
"de sable aux eaux d'azur"


Fontain sous la neige

A découvrir

Vous pourrez découvrir l'usine Cornu avec sa fabrication de biscuits salés et sucrés, mais aussi la fromagerie de Fontain.


Un peu d'histoire ...

Des traces de civilisation (tumuli) datant de l'âge de Fer ont été découvertes à Fontain ainsi qu'1 pièce de monnaie gauloise, 3 médailles romaines, 1 sesterce dit de Sévère Alexandre (222-235), des tuileaux et des mosaïques qui sont désormais conservés au musée des Beaux-Arts de Besançon. Du IX° siècle, ont également été trouvés un coutelas carolingien et un denier d'argent dit de Charles le Chauve (840-877).

A l'époque féodale, Fontens (1265) dépend de la seigneurie d'Arguel. Une église existe déjà en 1145. C'est Girard d'Arguel qui donnera, en 1307 à Jean de Chalon, la maison forte, transmise ensuite à Hugues de Chalon en 1316, puis à Louis de Chalon, seigneur de Montfaucon-Arguel, en 1410.

Fontens devient Fontain (1317 à 1343), Fontanis et Fontaine sous Arguel en 1403.

La culture des céréales et de la vigne ainsi que l'élevage de moutons et bêtes à cornes est signalée dès 1498.

De 1644 à1658, un procès est intenté, au parlement de Dole, contre les habitants qui refusaient de faire "guet et garde " au château d'Arguel.

En 1655, une chapelle est construite au Val Henry (le Croc).

Dès 1690, période à laquelle arrive un recteur d'école, les frères Bénédictins de Besançon sont co-seigneurs de Fontain. L'église du village est reconstruite entre 1758 et 1770 et la première institutrice est nommée en 1779.

Durant la Révolution (1799), 107 électeurs sur 120 inscrits sont exclus "considérés mauvais citoyens".

En 1813, se propage une épidémie de typhoïde.En 1814, a lieu l'occupation des troupes autrichiennes. En 1850 et en 1859, surviennent des cas de choléra.

Vers 1844, 2 fromageries existent. La première est située à la Forêt et cessera son activité en 1976. La deuxième se trouve au village, sur l'emplacement de l'ancienne huilerie.

De 1874 à 1878, le fort Marulaz est édifié : il peut accueillir 252 hommes et 20 canons. Il recevra la visite du président de la République, le maréchal Mac-Mahon.

Dans la nuit du 17 au 18 juin 1940, les troupes allemandes traversent le village et le 19 janvier 1945, un avion américain Martin marauder B26-6-10 s'écrase au lieu dit "le Croc", faisant 6 victimes.

En 1953, la fromagerie est rénovée en chalet de fromagerie.

En 1980, le village se dote d'un groupe scolaire capable d'accueillir environ 120 enfants.

En 2002, l'église de la commune subit 2 tranches de travaux : le clocher et la toiture.

Les actus de la commune


aucune actualité

dernière modification le 20/01/2016 à 15h59