Vous êtes ici :
: L'entretien des reseaux

L'entretien des reseaux

Les eaux usées chargées de pollution qui transitent dans les canalisations ont tendance à former des dépôts : un entretien préventif systématique est effectué dans les canalisations par hydrocurage sous haute pression.

L'entretien des ouvrages annexes comprend notamment le pompage des dépôts piégés dans les bouches avaloirs des rues, le nettoyage des postes de relèvement, des déversoirs d'orages et des bassins de retenue.

Curage et pompage du réseau d'égout

Une caméra disposée sur un chariot motorisé et téléguidé permet de visualiser l'état des canalisations de faible diamètre, inaccessible à l'homme.


carte des eaux usées


Le réseau d'égout de la Ville de Besançon couvre environ 2 400 hectares urbanisés, répartis en une dizaine de bassins versants. Le réseau dessert plus de 90 % des bisontins.
Le réseau d'assainissement de BESANCON est de type unitaire : les eaux pluviales sont recueillies et transitent par les mêmes conduites que les eaux usées. La longueur totale des conduites représente plus de 240 km, dont un quart est visitable par l'homme.


collecte des eaux usées ( PDF, 800 Ko)

Visitable sur un peu plus d'un tiers de sa longueur, il dessert la totalité de la population de l'agglomération ainsi que des communes péri-urbaines situées dans la Communauté d'Agglomération.
Situés en limite des propriétés, les branchements d'égout constituent le point de départ du système avec le réseau d'eau. Plusieurs ouvrages principaux constituent l'ossature du réseau : collecteur Rive Droite, collecteur Rive Gauche collecteur Ouest ... Un réseau de galeries techniques dessert la totalité du quartier de planoise.
Accessoires indispensables au fonctionnement du système, des milliers d'ouvrages annexes (grilles, bouches d'engouffrement, regards et trappes de visites...) permettent l'accès et l'entretien du réseau.
Situés dans les collecteurs principaux, des équipements techniques, gérés par télétransmission, contribuent au fonctionnement du système d'assainissement (déssableurs, dégrilleurs, vannes, postes de relèvement...).
Des bassins d'orage constituant un volume supérieur à 30 000 m3permettent le stockage des flux excédentaires d'eaux pluviales. Ces effluents sont restitués progressivement au système d'assainissement pour être traités en période creuse.

dernière modification le 23/10/2015 à 10h31