Portail officiel de Besançon et du Grand Besançon

N°13
20 juillet 2013

 EDITO 

Juillet, le temps des vacances pour ceux qui peuvent en prendre. Un moment où l'on aimerait dire adieu à tous nos soucis, peut-être même se préoccuper un peu moins de notre consommation d'énergie, de notre production de gaz à effets de serre.
Pourtant, le mois de juillet a démarré avec deux rencontres entre les familles actives pour le climat. L'une autour de l'énergie, l'autre autour de la qualité de l'air, montrant le dynamisme de ce groupe.
Pendant ce temps, le débat national sur la transition énergétique s'achève, une synthèse va être rédigée entre les différentes démarches de concertation, et le gouvernement définira des actions pour l'automne.
Pendant ce temps également, le nouveau ministre de l'écologie va prendre ses marques le plus rapidement possible afin de rattraper le calendrier.
Il va donc s'en passer des choses dans les cabinets ministériels cet été. Souhaitons qu'il en sorte des décisions qui aideront chacun à atteindre l'objectif du 3 fois 20 en 2020 et du facteur 4 en 2050.
Je vous souhaite un bel été, avec juste ce qu'il faut de soleil... et de pluie.

Benoît CYPRIANI

Adjoint au Maire de Besançon,
Délégué à l’Environnement, au développement durable et à la maîtrise de l’énergie
 

 RETOURS SUR LES VOYAGES A VELO REALISES PAR LES FAMILLES ACTIVES POUR LE CLIMAT

Les années 2012 et 2013 ont été marquées par deux voyages à vélo réalisés par un groupe de familles inscrites à l’opération « Familles Actives pour le Climat ». Une occasion pour elles, d’allier la pratique du vélo à des moments conviviaux de rencontres et d’échanges. Ce fut un moyen également de favoriser le développement des modes doux.

La mise en place de ces voyages à vélo a été impulsée par la venue de cyclistes fribourgeois à Besançon le 30 mai 2012.

Un groupe de trois familles allemandes soit sept personnes se sont rendues à Besançon à vélo où elles ont été hébergées par trois autres familles françaises, désireuses de poursuivre les échanges déjà engagés lors des précédentes rencontres. Après un voyage de deux jours et trois nuits, ces familles allemandes ont été accueillies par un groupe de familles françaises qui leur ont fait découvrir la ville de Besançon (centre ville, musées).

Le Voyage Besançon Freiburg Im Breisgau à Vélo : du 11 au 17 octobre 2012
Un groupe de huit familles françaises ont réalisé à leur tour le voyage à Freiburg Im Breisgau à vélo, et ce malgré le mauvais temps et les inondations ! A Freiburg, elles ont été accompagnées et hébergées par des familles allemandes participantes au projet.
Ce voyage a été l’opportunité d’impliquer concrètement les familles dans l’opération qui pour certaines volontaires se sont vues confier une partie de l’organisation de ce voyage. Ainsi, trois familles référentes ont été nommées : une famille référente « itinéraire », une famille référente «logistique » et une famille référente « technique et sécurité ».

Retour sur le voyage en images…


CHIFFRES CLEFS :
- 230 kms environ soit 80 kms / jour en moyenne
- 15 kms / heure en moyenne
- un aller : 3 jours et 2 nuits de trajets en vélo


Le Voyage Besançon Site éolien du Lomont à vélo : les 10 et 11 juillet 2013

Huit familles se sont récemment rendues au site éolien du Lomont à vélo où elles ont été accueillies pour une visite guidée.
Premier site éolien en Franche-Comté, le site éolien du Lomont comporte 15 éoliennes d’une puissance électrique de 2 MW par éolienne soit 30 MW au total. Le nombre d’heures de production par an oscille entre 7 000 et 7 500 soit 80 à 85 % du temps (il y a 8760 heures dans une année).
Production
Chaque éolienne produit en moyenne 460 kWh par heure, soit 11 000 kWh sur 24h, soit 4 millions de kWh par an.
Au total, les 15 éoliennes produisent donc 60 millions de KWh par an. Cette production correspond approximativement à la consommation d’une ville de 25 000 habitants (ville de Montbéliard pour exemple).
Le site permet d’éviter l’émission de 18 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent du CO2 rejeté par 7 900 véhicules par an (en considérant une moyenne de 17500 km parcourus/ an et un rejet de 130 g / km).

Le soir, les familles ont été hébergées dans une maison d’hôte où elles ont pu déguster un repas composé de produits locaux.
Le retour à Besançon s’est fait le lendemain après une visite de la Maison Fleurie de Sancey-le-long et une dégustation de miel produit localement.

 CHIFFRES CLEFS :
- plus de 120 kms parcourus sur deux jours
- 480 mètres de dénivelé pour l’aller
- 150 mètres de dénivelé pour le retour
 

Les voyages à vélo en images...

 TEMOIGNAGE DE Mr VAUTRIN : L'UTILISATION DU VELO AU QUOTIDIEN

 « Rapide, économique, quelques fois sportif et toujours non polluant, s'ajoute à toutes ces qualités le fait qu'il soit accessible à tous.
C'est la liberté de se déplacer en mode actif.
Chaque année, j'utilise moins ma voiture que l'année précédente en optimisant mes déplacements.
Quand un autre mode de transport et notamment le vélo peut remplacer raisonnablement l'utilisation de la voiture, je n'hésite pas.
Sur des déplacements urbains, le vélo supplante la voiture et même le bus en termes de rapidité.
Mieux, il en conjugue les avantages : mode de transport actif, comme la voiture, liberté de choix dans son trajet en fonction des aléas de circulation, (travaux, heures de pointe), coût économique, comme le bus.


L'utilisation depuis trois ans, de vélo à assistance électrique a agrandi sensiblement mon rayon de déplacement et mes raisons de l'utiliser.
1- Seul pour une course à faire au centre ville décidée au dernier moment ou en déplacement multimodal (train, car).
2- Avec une remorque attelée pour aller faire des courses au magasin de proximité ou emporter des déchets traitables uniquement en déchetterie, voir les 2 en combiné : remorque chargée pour la déchetterie à l'aller et chargée de courses alimentaires (même des surgelés avec glacière et packs de froid) au retour.
3- Avec un siège enfant pour Loïc (2ans) à l'arrière du vélo.
4- Avec une remorque enfant attelée avec Loïc et Yann (6 ans) à bord.
5- Avec un siège enfant pour Loïc à l'arrière du vélo et une remorque enfant attelée pour Yann et quelques affaires (pique-nique, jouets, vêtements, batterie de secours...).
6- Avec un vélo « suiveur » (prévu cet été) attelé à l'arrière du vélo électrique.
7- D'autres « combinaisons » sont possibles avec bien sûr comme limites, le poids à emporter, les chemins, routes empruntés et l'autonomie des batteries, la météo, et.... la forme du cycliste !!
Les déplacements multimodaux sont aussi possibles dans les cas n°1 et 3 en train ou en car, suivant les lignes et les horaires.

Alors, amis lecteurs, n'hésitez plus :
Que vous apparteniez à la « jante » féminine, travailleur à la « chaîne », « cadre » ou chef de « Gare debout », ancien ayant connu le démarrage à la « manivelle », gonflé à bloc ou celui qui en connait un « rayon », habitant du « plateau » ou ayant « pignon » sur rue, ne vous « braquet » plus, ne rongez plus votre « frein » : tous en « selle » pour vos déplacements au quotidien !
Grâce à la « petite reine », vous aurez en plus une santé de prince....effet garanti et ce n’est pas du « bidon ». Lors du prochain bal « musette » et à quelques jours du départ de la « grande boucle »... ces quelques mots vous auront procuré je l'espère un petit coup de « dynamo » ! »

Philippe VAUTRIN

 PASSEZ L'ETE AVEC VITAL'ETE 

Cette année, Vital’été accueillera une fois de plus l’espace Sciences et Environnement. Cet espace rassemblant 3 animations différentes chaque après-midi permettra aux enfants et à leurs parents (ils sont souvent accompagnés) de venir découvrir de façon ludique, imaginative mais néanmoins scientifique les problématiques du développement durable et les richesses de la nature. Pour faire vivre cet espace, coordonné par un animateur des Francas, la ville fait appel à des associations diverses, des collectivités et quelques indépendants pour garantir une diversité de sujets sur tout l’été.
Cette année, de nombreuses animations se tiendront autour de la nature et de la biodiversité, avec notamment quelques mini randos dans les collines de Rosemont à la rencontre des chèvres qui entretiennent les espaces naturels. Des ateliers pratiques permettront aux enfants de découvrir le principe de fabrication des pigments, de découvrir la géologie du sol ou encore de mettre en pratique quelques recettes pour fabriquer des cosmétique et produits d’entretiens naturels. A travers le jeu et l’échange les thèmes de l’eau, de l’air, de l’énergie, des déchets seront également abordés.
De quoi occuper intelligemment les enfants entre deux animations plus sportives.....

Vital été c’est à la Malcombe à Besançon du 8 juillet au 30 Août, tous les après-midi  sauf le dimanche.


 Retrouvez la rubrique "Familles Actives pour le Climat"sur le site Internet de la Ville de Besançon et son agglomération !
En cas de problèmes d'affichage liés à votre messagerie, nous vous invitons à accéder à la newsletter depuis le site Internet de la Ville de Besançon : rubrique "Lettre d'informations".


Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter : Direction de la Maîtrise de l'Energie. 03.81.41.56.46


 Pour vous désabonner