Portail officiel de Besançon et du Grand Besançon

Recherche avancée




 Vous êtes ici : AccueilDéplacements TransportsViabilité hivernale à Besançon : Viabilité hivernale à Besançon

Viabilité hivernale à Besançon

Lors d'intempéries hivernales (neige, givre, verglas), la mission viabilité hivernale de  Besançon intervient sur sur les 460 km de voies de la ville  afin de rétablir de bonnes conditions de déplacement.

déneigement déneigement

Des circuits ont été pré-établis afin de traiter, au plus tôt, le déneigement en  hiérarchisant les interventions.

Dans un premier temps le réseau structurant

13 circuits traitent toutes les rues empruntées par les lignes de bus GINKO ainsi que les grands axes, les liaisons entre les quartiers , ainsi que les voies d'accès aux hôpitaux..

Dans un second temps : les voies de desserte des quartiers

25 circuits traitent les voies de desserte interne des quartiers de la ville.
 

En parallèle : le plan de déneigement sectorisé (PDS)

Il concerne les espaces piétonniers publics du centre ville et les trottoirs non affectables à des riverains ainsi que les voies trop étroites pour être déneigées avec les Engins de Service Hivernal et les voies cyclables.

Les priorités du PDS sont le déneigement des cheminements d'accès aux écoles, établissements de soin, et ceux à forte fréquentation piétonne centre ville, gares, etc.
Ces zones sont déneigées et sablées.
 

déneigement  

déneigement

Déneigement des trottoirs par les riverains

En cas de chute de neige , les riverains des voies publiques quels qu'ils soient (propriétaires ou occupants, personnes physiques ou morales, administrations civiles ou militaires) sont tenus de dégager au plus tôt le trottoir devant leur immeuble sur toute sa largeur ou sur au moins 2 mètres. En aucun cas la neige et la glace ne doivent être jetées sur la chaussée. Il en est de même pour la neige tombée des toitures.
En cas de verglas et pour prévenir tout accident, les riverains visés précédemment sont tenus de répandre au plus tôt du sable ou des cendres, sciures de bois.
Il est interdit de répandre du sel sur les revêtements des trottoirs en béton, en pavés, en pierre naturelle ou en asphalte afin de ne pas les détériorer.

article 42-1 du réglement de voirie de la ville de Besançon

Sécurité sur la route : quelques recommandations et conseils :

Chaque hiver nécessite de la part des usagers de la route des efforts de prévoyance et de prudence.

Avant d'emprunter la route, il est important de

  • s'informer sur les conditions routières :
    L'information routière est recueillie, traitée et diffusée par le Centre National d'Information Routière (CNIR) et les Centre Régionaux (CRICR)
    Tél CRICR :0 800 100 200 (n°vert ) appel gratuit depuis un téléphone fixe et 33 892 687 888 (depuis l'étranger)
    Quelques adresses
    Serveur National Audiotel : 0 826 022 022
    Radios autoroutières : FM 107.7 sur la majorité des autoroutes.
    Bison futé
  •  s'informer sur les conditions météorologiques : www.meteofrance.fr.
    En cas de vigilance météo orange ou rouge, ou si la circulation est bloquée, il est fortement recommandé de ne pas prendre la route.
  • vérifier son véhicule : circuit électrique, moteurs, freins, éclairage, essuie-glaces...
  • se munir de quelques accessoires complémentaires de secours : raclette, liquide lave-glace...
  • protéger les serrures et les joints de portière avec des produits adaptés ;
  • s'équiper de bons pneus , se munir de chaînes
    En France, les chaînes doivent être montées :
    - en cas de neige abondante et lorsque la signalisation le prescrit ;
    - en dehors des voies de circulation, sur les espaces prévus à cet effet en montagne et, sur terrain plat et dégagé, en plaine.

Pendant le trajet

En cas de neige ou de verglas, les conditions d'adhérence se dégradent très vite et le risque de perdre le contrôle de son véhicule est accru.

  • Rouler lentement et prévoir plus de temps pour se déplacer. .
  • Rester vigilant et se méfier des variations notables d'adhérence sur les chaussées humides.
  • Allonger de façon significative les distances de sécurité sachant que sur route sèche, à 50 km/h, il faut 28 mètres pour s'arrêter.
  • Conserver une conduite souple et éviter les dépassements intempestifs : les risques de perdre le contrôle de son véhicule augmentent avec les accélérations soudaines ou les freinages brusques.
  • Respecter les restrictions de circulation et déviations mises en place.
  • Faciliter le passage des engins de déneigement et de salage : le dépassement des engins de service hivernal en action sur la chaussée est strictement interdit.