Actualités

10e édition, Earth Hour, extinction des lumières des villes du monde

le 19/03/2016


10e édition, Earth Hour, extinction des lumières des villes



La Ville de Besançon qui s’associe chaque année à cette opération amplifie cette année le nombre de ses monuments éteints, ce samedi 19 mars à partir de 20h30 et pour toute la durée de la nuit.

Cette année, pour sa 10e édition, Earth Hour, extinction des lumières des villes du monde, événement organisé depuis 2007 par le WWF, mettra l’accent sur la lutte contre le changement climatique. Trois mois après la COP21, cette grande mobilisation pour la planète sera cette année l’occasion de rappeler que les engagements pris doivent être tenus.

L’opération consiste à plonger les monuments emblématiques de notre planète dans le noir pendant une heure afin de promouvoir l’économie d’électricité et, par conséquent, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la lutte contre le dérèglement climatique.

Ce samedi, la vague d’extinction d’Earth Hour débutera aux îles Fidji pour ensuite se répandre sur les 7 continents.

En France, Earth Hour donnera lieu à plusieurs événements symboliques. Près de 50 villes comme Argenteuil, Aulnay-sous-Bois, Avignon, Besançon, Carcassonne, Chambéry, Grenoble, Marseille, Nancy, Paris, Strasbourg, Toulouse, et bien d’autres, éteindront ainsi leurs monuments emblématiques.

La Ville de Besançon qui s’associe chaque année à cette opération amplifie cette année le nombre de ses monuments éteints, ce samedi 19 mars à partir de 20h30 et pour toute la durée de la nuit.

Ainsi, la Citadelle, les ponts Canot et Battant, les quais ainsi que quatre édifices religieux, la cathédrale Saint Jean, l’église Saint Pierre, l’église Sainte Madeleine et la Synagogue seront éteints. La City, le parvis Voltaire (Rue de Dole) et le Fort Griffon resteront également éteints.

 

La Ville s’est engagée dans un programme de réduction de ses consommations globales d’énergie depuis 2009, avec un objectif de -20% en 2020. Elle met en œuvre un programme d’économie d’énergie qui s’applique notamment à l’éclairage public, avec la mise en œuvre de technologies économes comme les Leds et les régulateurs de tensions.