Infrastructures routières dans le Grand Besançon

La Communauté d'Agglomération du Grand Besançon a pour compétence la réalisation des infrastructures routières, déclarées "d'intérêt communautaire" sur son territoire. Soucieux des conditions de circulation dans l'agglomération, le Grand Besançon est maître d'ouvrage de l'aménagement de l'entrée Est de Besançon. Par ailleurs, il contribue financièrement et techniquement à la réalisation du contournement routier de Besançon par la RN 57, avec l'État, le Région et le Département.

CONTOURNEMENT OUEST

Poursuite des travaux des Mercureaux

Le contournement routier par l'Ouest de Besançon s'inscrit dans l'amélioration de l'itinéraire E23, du Luxembourg à la Suisse. La maîtrise d'ouvrage est assurée par l'État. Mais la Communauté d'Agglomération contribue financièrement et techniquement à ce projet aux côtés de l'État, de la Région et du Département du Doubs.

Depuis la livraison du Pont de Beure, 1re tranche du projet, la construction de la voie des Mercureaux est entrée en 2009 dans sa phase finale. Après le creusement des tunnels de Fontain (1999) et du Bois de Peu (2007), l'édification des murs de soutènement de la montée du Bois de Peu (2008), le viaduc, visible depuis Velotte, et les plates-formes (côté Fontain et côté La Vèze) sont en cours d'achèvement. En 2010, le giratoire de Beure sera réalisé ainsi que les chaussées et les équipements de l'ensemble de la voie pour une ouverture à la circulation prévue fin 2010.

La 2x2 voie de 6 km devrait recevoir un trafic estimé à 15 000 visiteurs/jour. Elle facilitera la traversée de l'agglomération pour le trafic de transit, désencombrera la RN 57 (côte de Morre) et désenclavera le plateau.

Le coût global de cet ouvrage s'élève à 160,9 M d'euros.

ENTRÉE EST

La nouvelle entrée Est de Besançon

Le Grand Besançon est maître d'ouvrage de l'aménagement de l'entrée Est de Besançon.

L'aménagement de cette entrée de ville concerne la RD 683 sur sa section comprise entre le carrefour de Palente et le carrefour des Marnières. Ces deux carrefours sont aménagés en diffuseur lunettes, entraînant la création de 4 carrefours giratoires (Pdf - 124 Ko).

Démarée en 2005, la 1re phase du chantier s'est achevée en 2007 avec la mise en circulation du rond-point de Palente et du giratoire de Marchaux, la réhabilitation du pont de Palente et la création d'un passage inférieur pour accueillir les liaisons douces piétons - vélos.

En juillet 2008, ont commencé les travaux d'aménagement du giratoire des Marnières Sud, situé à l'entrée de la zone des Marnières sur la commune de Chalezeule. Achevé courant 2009, les principaux objectifs de cet aménagement sont de fluidifier et de sécuriser la trafic important de ce secteur commercial.

Dans le courant de l'été 2010, a débuté la dernière phase de l'opération : la création du giratoire des Bruyères (Marnières Nord), situé sur la RD 218. Ce dernier fluidifiera la circulation et facilitera l'accès aux zones d'activités du secteur.
A sa mise en service prévue fin 2010, débuteront les travaux d'aménagement des deux voies montantes de la RD 683 comprises entre les carrefours des Marnières et de Palente.

L'investissement de 12 millions d'euros contribue à la requalification de l'entrée Est de l'agglomération, qui s'accompagnera, dans les années à venir, de la restructuration profonde de la Zone d'Activités Economiques des Marnières.