Portail officiel de Besançon et du Grand Besançon

Recherche avancée



Les grands projets

 Vous êtes ici : AccueilGrand BesançonLes grands projetsLGV/TGV Rhin-Rhône : LGV Rhin-Rhône, locomotive du développement du Grand Besançon

LGV Rhin-Rhône, locomotive du développement du Grand Besançon



Le 11 décembre 2011, le 1er train de la branche Est de la LGV européenne Rhin-Rhône est entré en gare de "Besançon Franche-Comté TGV", située à Auxon.

L'arrivée de la Ligne à Grande Vitesse va incontestablement redessiner le paysage économique de l'agglomération du Grand Besançon, rapprocher les territoires et renforcer les partenariats économiques, notamment avec la Haute-Saône.

LGV Rhin-Rhône : des gains d'accessibilité et des gains de temps

Avec 140 kilomètres de voie, la LGV Rhin-Rhône permet des gains d'accessibilité considérables et des connexions rapides entre Europe du Nord et Arc méditerranéen. Elle ouvre les portes des métropoles européennes.
En savoir plus sur les gains d'accessibilité liés à la LGV Rhin-Rhône (Pdf - 81 Ko)

Paris, Lyon, Strasbourg sont accessibles plusieurs fois par jour depuis Besançon. Marseille, Zurich et Francfort sont aussi desservies. Depuis le 11 décembre 2011, les horaires des TGV proposent des gains de temps allant de 25 mn à 1h30 et des fréquentations en augmentation.
Consultez les horaires de TGV Rhin-Rhône à Besançon (Pdf - 260 Ko)

Acteur majeur du développement de son territoire, le Grand Besançon a mobilisé son énergie et ses moyens pour accompagner l'arrivée du TGV Rhin-Rhône : de la nouvelle gare Besançon Franche-Comté TGV Haute Qualité Environnementale et de son parc d'activités tertiaire, aux aménagements autour de la gare Viotte, futur pôle d'échanges multimodal, jusqu'à la desserte entre Besançon et Auxon.

LGV Rhin-Rhône : un système à 2 gares et 3 haltes ferroviaires

La nouvelle gare Besançon Franche-Comté TGV, située à Auxon, s'intègre dans un système à 2 gares TGV qui facilitera les déplacements et dynamisera l'économie locale. Elle est reliée à la gare Besançon Viotte par un maillage routier et ferroviaire complet. Les deux gares sont accessibles en 10 minutes.
Présentation du système à 2 gares (Pdf - 374 Ko)

Pour rejoindre les deux gares, une desserte Besançon-Auxon a été ouverte sur l'ancienne ligne fret : une voie unique empruntée aussi bien par les TGV que des navettes. 15 navettes TER allers-retours desservent quotidiennement les deux gares TGV.
Consultez les horaires des navettes TER (Pdf - 1 Mo)

Afin d'augmenter la fréquentation et améliorer la mobilité des habitants proches de cette ligne, 3 haltes ferroviaires jalonneront le parcours de 12 km : Portes de Vesoul à Besançon, École-Valentin et Miserey-Salines. Une halte ferroviaire est un point d'arrêt dépourvu de bâtiment voyageurs et de présence permanente de personnel.

Dans le cadre du projet de mise à 2x2 voies de la RN57 entre l'A36 et Devecey, l'échangeur routier avec la RD1 a été aménagé par l'Etat. Le Conseil général du Doubs est en charge de la mise à 2x2 voies de la RD1 jusqu'à la gare TGV.

Vue Nord-Ouest de la gare Besançon Franche-Comté TGV - © SNCF - Image non contractuelle

Vue Nord-Est de la gare Besançon Franche-Comté TGV - © SNCF - Image non contractuelle

Projet d'aménagement de la halte ferroviaire d'Ecole-Valentin - Image non contractuelle


La gare Besançon Franche-Comté TGV, située à Auxon, arbore la norme HQE (Haute Qualité Environnementale). Conçue par l'architecte Jean-Marie Duthilleuil, elle est à la pointe des nouvelles normes de construction écologique.
"Besançon Franche-Comté TGV", une gare respectueuse de l''environnement (Pdf - 460 Ko)

La LGV Rhin-Rhône, côté trafic

La LGV Rhin-Rhône transportera, chaque année, plus de 11 millions de voyageurs.
1,1 millions de voyageurs sont attendus chaque année en gare de Besançon Franche-Comté TGV.

Le Grand Besançon a consacré 13 millions d'euros pour mener à bien ce projet avec ses partenaires (RFF, SNCF, Région Franche-Comté).

Le paysage économique de l'agglomération redessiné avec l'arrivée de la LGV Rhin-Rhône

L'arrivée de la Ligne à Grande Vitesse Rhin-Rhône va rendre l'agglomération plus attractive et va permettre d'attirer de nouvelles entreprises.
De nouveaux atouts économiques pour le Grand Besançon (Pdf - 558 Ko)

ZAC de la gare TGV d'Auxon - Image non contractuelle

Un nouveau parc d'activités tertiaire à Auxon
D'ici 20 ans, à Auxon, à deux pas de la nouvelle gare Besançon Franche-Comté TGV, 3 500 emplois seront créés sur une surface totale d'environ 92 000 m² de locaux et bureaux principalement dans le secteur high-tech et la recherche. Le site, dans un écrin de verdure et respectant une distance d'au moins de 200 m avec les premières habitations, prendra forme progressivement sur 25 ha entre la gare et l'actuelle zone artisanale d'Auxon-Dessus.
En savoir plus sur la zone d'activités de la gare d'Auxon

Une gare Besançon-Viotte repensée
La gare Besançon-Viotte accueille désormais quotidiennement 4 TGV aller-retour Paris-Besançon et 1 TGV aller-retour Strasbourg-Lyon-Marseille.
La gare Viotte et ses environs subiront de nombreuses transformations. Au Sud, le parvis des glacis sera transformé en véritable pôle d'échanges multimodal où se croiseront plusieurs modes de transports : Tramway, bus, taxis, Vélocité, Autocité... L'actuel parking souterrain sera détruit et le monument aux morts déplacé.
Au Nord, une entrée par la rue de Vesoul sera possible avec également un nouveau parking souterrain longue durée de 350 places, en construction près de l'actuelle station essence. Ce nouvel accès sera doté d'un dépose-minute et d'une billeterie. Autre nouveauté, la création d'un 4ème quai pour mieux accueillir les trains et le prolongement du tunnel souterrain piétons ont été validés par l'ensemble des partenaires.
Ce nouvel espace accueillera des immeubles de bureaux, des hôtels et autres commerces ainsi que de nouveaux logements.
En savoir plus sur le projet de restructuration du pôle Viotte

Le nouveau visage des Portes de Vesoul
Outre la halte ferroviaire sur la liaison entre les deux gares, l'entrée Nord de Besançon sera réaménagée progressivement en quartier mixte où se jouxteront des bureaux, de l'artisanat et des commerces de proximité, soit la création espérée de 1 200 nouveaux emplois d'ici 10 à 15 ans. Les études sont en cours. En parallèle, dans ce secteur, 270 nouveaux logements sortiront de terre.
En savoir plus sur la zone d'activités aux Portes de Vesoul

 

LA LGV RHIN-RHÔNE, EN CHIFFRES

  • Un tracé de 140 Km
  • 85 communes entre Villers-les-Pots à l'Est de Dijon et Petit Croix à l'Est de Belfort.
    Dans le Grand Besançon, la LGV traversera Chaucenne, Auxon-Dessus, Auxon-Dessous, Noironte et Châtillon-le-Duc.
  • 13 viaducs
  • 1 tunnel
  • 160 ponts
  • 6000 poteaux caténaires
  • 14 postes de signalisation
  • 600 Km de rail
  • 27 km de protections acoustiques et paysagères
  • 64 TGV quotidiens

LE CALENDRIER

2009

  • Avril - Mai : pose des 1ers poteaux caténaires
  • Juin : pose du 1er rail

2010

  • Début 2010 : lancement des travaux de la sous-station électrique de Besançon et des travaux d'infrastructure de la desserte Viotte-Auxon
  • Novembre : fin des installations des antennes GSM-R

2011

  • Printemps : tests des équipements et des essais de circulation
  • Juin : mise sous tension de la ligne côté Ouest
  • Juillet : mise sous tension de la ligne côté Est
  • 11 décembre 2011 : mise en service de la ligne

LE FINANCEMENT DE LA LGV RHIN-RHONE

  • COÛT GLOBAL ESTIME partie du tronçon Est :
    2,312 milliards d'euros
  • CO-FINANCEURS (en millions d'euros)
    751 millions d'euros de l'Etat soit 32,48 %
    642 millions d'euros de Réseau Ferré de France soit 27,75 %
    653 millions d'euros des Collectivités soit 28,27 %

    Franche-Comté : 316 millions d'euros soit 13,7 % dont 13,2 millions d'euros du Grand Besançon, 39 millions d'euros du Conseil général du Doubs, 189,6 millions d'euros de la Région Franche-Comté
    Alsace : 206 millions d'euros soit 8,9 %
    Bourgogne : 131 millions d'euros soit 5,7 %

    200 millions d'euros de l'Union européenne soit 8,65 %
    66 millions d'euros de la Suisse soit 2,85 %

Quel pilotage mis en place autour de la LGV Rhin-Rhône ?

Les partenaires à l'origine du projet de la LGV Rhin-Rhône :

  • Réseau Ferré de France (RFF), propriétaire des voies
  • SNCF, transporteur et propriétaire des gares

L'articulation politique du projet de la LGV Rhin-Rhône :
Pour l'articulation locale du projet, le Grand Besançon a mis en place, dès 2005, un Comité d'orientation TGV réunissant l'Etat (représenté par le Préfet), les collectivités locales (Région Franche-Comté, Départements du Doubs et de la Haute-Saône) et les établissements publics concernés (SCoT, Communauté de communes du Val de la Dame Blanche). L'objectif de ce comité est d'anticiper les problèmes et de générer un « effet TGV » positif pour le développement du territoire.

Grand Besançon

Logotype Grand Besançon

- La City -
4 rue Gabriel Plançon
25 043 Besançon Cedex
Tél. 03 81 65 07 00
FAX 03 81 82 29 60
Courriel

Horaires d'ouverture
Du lundi au jeudi
8h -12h et 13h30 - 18h

Vendredi
8h - 12h et 13h30 - 17h

Comment se rendre au Grand Besançon
 


A CONSULTER