Vous êtes ici :
Toutes les actualités

Toutes les actualités

Recherche d'actualités

Toutes les actualités


15 actualités correspondent à votre recherche

Actualités par semaine

aller à la semaine précédente Semaine précédente

Semaine suivante aller à la semaine suivante

du 08/02/2016 au 14/02/2016

Besançon

Sortir à Besançon

du 01/01/2016 au 31/12/2016

Le site pour sortir à Besançon ! Concerts, expositions, théatre, spectacles, sport, loisirs, rencontres


Besançon

Saison culturelle jeune public

du 01/09/2015 au 30/06/2016

Une plaquette enchantée qui réunit 30 spectacles et concerts spécialement conçus pour les enfants de 2 à 11 ans. [plus de détails]

Quatrième édition de cette plaquette «Saison culturelle jeune public» à Besançon et toujours plus d’occasions de découvrir et de faire rêver petits et grands. Une plaquette enchantée qui réunit 30 spectacles et concerts spécialement conçus pour les enfants de 2 à 11 ans.

Choix de coeur, par intuition ou encore par curiosité, cette brochure vous offre en un seul coup d’oeil l’ensemble de la programmation riche et variée proposée par les scènes et acteurs bisontins.

Musique, danse, théâtre, cinéma, marionnettes, cirque ... tous les genres sont ici représentés pour que les plus jeunes puissent faire leurs premiers pas sur le chemin parfois mystérieux et toujours surprenant de la musique, du spectacle vivant et du cinéma.

Saison culturelle jeune public 2015-2016 (pdf)


Dannemarie-sur-Crète

Enquête publique à Dannemarie-sur-Crête

du 26/01/2016 au 24/02/2016

La commune a décidé d'adapter son Plan Local d'Urbanisme afin de permettre à la Coopérative Terre Comtoise de réaliser une nouvelle usine de production d'aliments pour animaux. [plus de détails]

Cette procédure de Mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme par déclaration de Projet n°1 fera l’objet d’une enquête publique qui se déroulera du mardi 26/01/2016 au mercredi 24/02/2016.

Le commissaire-enquêteur sera en mairie les jours suivants :

  • mardi 26/01/2016 de 9h00 à 12h00
  • mercredi 03/02/2016 de 14h00 à 17h00
  • samedi 13/02/2016 de 9h00 à 12h00
  • mercredi 24/02/2016 de 14h00 à 17h00

Mairie : 03.81.58.51.93


Besançon

Jobs d'été étudiant

du 15/01/2016 au 31/03/2016

Vous êtes étudiant et vous recherchez un job d'été.


Grand Besançon

Meilleur Temps : le nouveau webzine du Grand Besançon est en ligne

du 27/01/2016 au 31/12/2016

A l'occasion du rapprochement de leurs magazines, le Grand Besançon et la Ville de Besançon ont également travaillé à la création d'un magazine en ligne ou webzine. [plus de détails]

Ce nouvel outil, intitulé "Meilleur temps", est dorénavant disponible à l'adresse www.meilleurtemps.fr

 

image de webzine Meilleur Temps

Consultable sur smartphones, tablettes et ordinateurs, le webzine poursuit un objectif essentiel : révéler les forces et atouts du territoire grand bisontin, voire même au-delà, relayer les bonnes nouvelles et les succès qui émaillent son actualité.
Le webzine est donc autant un support d'information à destination des habitants qu'un outil de rayonnement du territoire, accessible à tous ceux qui sont un jour passé par Besançon, cultivent même à distance un véritable intérêt pour la ville et/ou souhaitent demeurer ses ambassadeurs.

Bon surf !

 


Besançon

Communiqué de la Direction départementale des finances publiques

du 29/01/2016 au 06/03/2016

[plus de détails]

Suite à une erreur de ses services, la trésorerie du Grand Besançon a expédié aux usagers de la CAGB un rappel pour le paiement d'une facture d'ordures ménagères alors que l'avis des sommes à payer ne leur est parvenu que tout récemment. Les usagers concernés sont priés de ne pas tenir compte de la lettre de relance avec les références suivantes : créance BC03402/ex 2015/R7, émise le 09/01/2016.

La Direction départementale des finances publiques présente ses excuses pour le désagrément occasionné.


Besançon

Raid Handi-Forts

du 01/02/2016 au 15/03/2016

Sportifs handicapés et valides, ensemble relevons le défi ! [plus de détails]

Encore une occasion de se retrouver et de vivre "ensemble" une extraordinaire aventure humaine et sportive !

Inscriptions du 1er février au 15 mars

En savoir plus et s'inscrire


Besançon

TCSP : Fermeture du pont de la Gibelotte

du 01/02/2016 au 01/06/2016

A compter du 1er février 2016 pendant 4 mois le pont de la Gibelotte sera fermé à la circulation automobile. [plus de détails]

Dans un premier temps, des deux côtés du pont de la Gibelotte enjambant la voie de chemin de fer, des carrefours giratoires seront modifiés ou créés.

Côté Place Leclerc, le giratoire actuel sera transformé pour être traversé par la future voie de bus tandis que côté avenue Léo Lagrange, un giratoire sera intégralement créé pour permettre le bon fonctionnement et la sécurisation de la ligne. Ces aménagements entraîneront une fermeture prévue du pont de 4 mois à compter de février 2016.
Ne pouvant être réalisé avant, du fait des contraintes du calendrier de la SNCF, les travaux reprendront ensuite en 2018 afin de réaliser un élargissement du pont et permettre l'implantation, sur celui-ci aussi, de deux voies dédiées aux bus (une dans chaque sens de circulation).

Rond point de la Gibelotte
@Photocoptère

 Les piétons et cyclistes pourront continuer à traverser le pont.

 à votre écoute le médiateur José Moreira : 06.76.69.82.21

Téléchargez le plan des déviations voitures (fichier pdf)

 ➡ Téléchargez le plan des déviations de la ligne 3 pendant les travaux (fichier pdf)

➡ Pour tout savoir sur le TCSP et la future ligne 3 plus

 


Besançon

Portraits comtois : Victor Hugo

du 01 au 29/02/2016

Victor Hugo est né à Besançon le 27 février 1802. Révisons avec ses portraits.


Besançon

Meilleur Temps, vivre Besançon en Grand

du 27/01/2016 au 31/12/2016

Prenez le temps de découvrir Besançon autrement avec le magazine en ligne de la Ville de Besançon et du Grand Besançon. [plus de détails]

A l’occasion du rapprochement de leurs magazines, le Grand Besançon et la Ville de Besançon ont également travaillé à la création d’un magazine en ligne ou webzine. Ce nouvel outil, intitulé «Meilleur temps», est dorénavant disponible à l’adresse www.meilleurtemps.fr.

Pourquoi un magazine en ligne ?
Il s’agit avant tout de proposer un support qui fasse la jonction entre les deux magazines papier : Besançon Votre Ville (désormais édité en 6 numéros par an, chaque mois pair) et Grand Besançon Magazine (édité 6 fois par an, chaque mois impair) sont en effet désormais distribués en alternance dans les boîtes aux lettres, par souci de rationalité et d’économie.

L’obligation légale d’informer les citoyens, combinée à la nécessaire limitation du nombre de pages de ces publications, ne permet pas aux magazines institutionnels d’accorder autant de place qu’il le mérite à des sujets d’importance pour le territoire. Ainsi, Meilleur temps poursuit un objectif essentiel : révéler les forces et atouts du territoire grand bisontin, voire même au-delà, relayer les bonnes nouvelles et les succès qui émaillent son actualité.

Le webzine est donc autant un support d’information à destination des habitants qu’un outil de rayonnement du territoire, accessible à tous ceux qui sont un jour passé par Besançon, cultivent même à distance un véritable intérêt pour la ville et/ou souhaitent demeurer ses ambassadeurs.

 

Le parti-pris éditorial

Meilleur temps se veut moins institutionnel que BVV et Grand Besançon Magazine. Il revendique un positionnement plus territorial et s’autorise à consacrer des articles à des sujets qui ne relèvent d’aucune compétence ou politique des collectivités. Enfin, il veut créer du lien entre le Grand Besançon et les territoires environnants, en proposant aussi, par exemple, un peu d’actualité sur ce qui se passe à Ornans, Dole, Vesoul, Pontarlier, Lons-le-Saunier...


Besançon

Recensement de la Population

du 21/01/2016 au 27/02/2016

Une partie de la population de Besançon sera recensée. [plus de détails]

Chaque année, une enquête de recensement est organisée par la mairie et l’Insee.

En 2016, 5 502 logements vont être recensés à Besançon. La collecte se déroulera cette année du 21 Janvier au 27 Février 2016.

Se faire recenser est un geste civique, qui permet de déterminer la population officielle de chaque commune. C’est simple, utile et sûr…et vous pouvez y répondre par internet !

En bref, le recensement permet de prendre des décisions adaptées aux besoins de la population. Plus une commune est peuplée, plus la participation de l’État au budget des communes est importante. Du nombre d’habitants dépendent également le nombre d’élus au conseil municipal, la détermination du mode de scrutin, le nombre de pharmacies...
Par ailleurs, ouvrir une crèche, installer un commerce, construire des logements ou développer les moyens de transport sont des projets s’appuyant sur la connaissance fine de la population de chaque commune (âge, profession, moyens de transport, conditions de logement…). Enfin, le recensement aide également les professionnels à mieux connaître leurs marchés, et les associations leur public.

Si vous êtes concerné, un courrier sera déposé dans votre boîte aux lettres dès le début du mois de janvier.
Un agent recenseur se rendra à votre domicile à partir du 21 janvier 2016. Vous pourrez le reconnaître grâce à sa carte officielle tricolore comportant sa photographie et la signature du maire.
Il vous remettra vos identifiants pour vous faire recenser en ligne ou, si vous le préférez, les questionnaires papier à remplir concernant votre logement et les personnes qui y résident.

  • Si vous choisissez de répondre par internet, rendez-vous sur le site : www.le-recensement-et-moi.fr  et cliquez sur « Le recensement en ligne, c’est ici ». Utilisez votre code d’accès et votre mot de passe pour vous connecter. Ils figurent sur la notice d’information que l’agent vous a remise lors de son passage. Ensuite, vous n’avez plus qu’à vous laisser guider.
  • Sinon, remplissez lisiblement les questionnaires papier que l’agent recenseur vous remettra lors de son passage. Il peut vous y aider si vous le souhaitez. Il viendra ensuite les récupérer à un moment convenu avec vous. Vous pouvez également les envoyer à votre mairie ou à la direction régionale de l’Insee.

Votre participation est essentielle et obligatoire. La qualité du recensement dépend de votre participation.
C’est avant tout un acte civique, mais aussi une obligation légale en vertu de la loi du 7 juin 1951 modifiée.

Toutes vos réponses sont confidentielles. Seul l’Insee est habilité à exploiter les questionnaires. Ils ne peuvent donc donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal. Votre nom et votre adresse sont néanmoins nécessaires pour être sûr que les logements et les personnes ne sont comptés qu’une fois. Lors du traitement des questionnaires, votre nom et votre adresse ne sont pas enregistrés et ne sont donc pas conservés dans les bases de données. Enfin, toutes les personnes ayant accès aux questionnaires (dont les agents recenseurs) sont tenues au secret professionnel.
Pour tout renseignement, l’équipe chargé du recensement se tiendra à votre disposition au :
03 81 41 57 00.

Si vous devez vous absenter pendant la période de collecte ou si vos horaires ne permettent pas à l’agent recenseur de vous joindre facilement, n’hésitez pas à contacter l’équipe du recensement dès réception du courrier.
Pour plus d’informations, consultez le site internet : www.le-recensement-et-moi.fr
 


Besançon

Gagnez des places pour la rencontre ESBF-Nice

du 19/01/2016 au 27/02/2016

La Ville de Besançon est partenaire de la rencontre ESBF-Nice et vous fait gagner des places pour ce match [plus de détails]

Jouez et gagnez des places pour ce match

Jouez avant le 18 février à minuit.

Besançon

Maisons de quartiers : programme 2015-2016

du 10/08/2015 au 30/06/2016

Une nouvelle saison s'ouvre dans votre Maison de quartier ; vous y retrouverez vos activités habituelles et quelques nouveautés. [plus de détails]

Ce programme vous présente également les nombreux services présents dans la structure et plus largement dans le quartier. Vous serez guidés dans le réseau des nombreux acteurs institutionnels et associatifs qui interviennent au plus près de vous dans de multiples domaines : solidarité, accès au savoir, emploi, loisirs, sport, culture, sorties et vacances... L'offre est large et les tarifs sont adaptés à chacun d'entre vous, quels que soient votre âge, vos attentes, vos envies, vos moyens.

Votre Maison de quartier, c'est aussi un lieu de participation citoyenne. Chacune et chacun d'entre vous peut donner un peu de son temps, de son énergie et de ses bonnes idées pour faire avancer les projets de cet équipement de proximité au service de tous.

Enfin, cette nouvelle saison, ce sont encore et toujours de nombreux temps forts, événements et rendez-vous conviviaux. Autant d'occasions de nous réunir, de passer de bons moments ensemble, de faire valoir vos ressources et vos savoir-faire, d'apprendre les uns des autres, en un mot : de partager.

De belles perspectives donc pour cette saison 2015-2016, que nous vous souhaitons enrichissante, divertissante, passionnante !

JEAN-LOUIS FOUSSERET
Maire de Besançon
Président du Grand Besançon

JEAN-SÉBASTIEN LEUBA
Adjoint au Maire délégué à l'animation,
à la vie des quartiers, à la vie associative
et à la jeunesse

 

Programmes saison 2015-2016

Espace associatif et d'animation Les Bains Douches Battant (pdf)

Maison de quartier Grette Butte (pdf)

Maison de quartier Montrapon Fontaine-Ecu Centre Pierre de Coubertin (pdf)

Maison de quartier Planoise Centre Nelson Mandela (pdf)


Besançon

Telem : Panel énergie - mobilité

du 15/01/2016 au 30/04/2016

TELEM est un projet de recherche qui s'intéresse à l'évolution des pratiques quotidiennes de mobilité et des usages de l'énergie au domicile. [plus de détails]

Ce projet propose une méthode originale – il s’agit d’une première mondiale ! - puisqu’il ambitionne la mise en place d’un panel de 1000 personnes sur les agglomérations de Besançon et de Belfort-Montbéliard. Un suivi de leurs déplacements et de leurs consommations énergétiques sera réalisé sur une durée de quatre ans, de manière semi-automatique, avec l’appui des technologies présentes dans les smartphones (GPS, WiFi, accéléromètre, capteurs de mouvements).

Comment ?
Concrètement une application smartphone développée spécifiquement pour ce projet – par une entreprise franc-comtoise, Share & Move - permet notamment une reconnaissance automatique du mode de déplacement utilisé et des lieux fréquentés dans la journée. Bien entendu, cette solution préserve l’anonymat le plus complet et bénéficie d’une autorisation de la CNIL. De plus, à tout moment, le panéliste peut arrêter ou mettre en pause l’application s’il le souhaite.

Pourquoi ?
Depuis une trentaine d’années, afin de faire changer les comportements quotidiens (prendre moins l’automobile, se chauffer moins, se déplacer moins, etc.) de nombreuses actions incitatives et restrictives ont été mises en place partout en France. Pour en mesurer les impacts, il n’existe actuellement aucun dispositif scientifique intégré à l’échelle de l’individu permettant de suivre ses pratiques sur le temps long. Par exemple, les fameuses et utiles « enquêtes ménages-déplacements » sont une série de photographies des pratiques de mobilité, prises tous les 10 ans, avec un échantillon différent à chaque fois. Il est alors difficile de comprendre l’évolution des pratiques quotidiennes à l’échelle des habitants d’un territoire.
La philosophie de TELEM, en termes de méthodes, est donc de passer de la « photographie » au « film » pour mieux comprendre les routines, les déplacements plus spontanés ou occasionnels à l’échelle de l’individu.

Quand ?
Nous souhaitons recruter les panélistes entre février et avril 2016. Dix recruteurs de terrains seront présents sur les deux agglomérations. Il est également possible d’installer l’application sur les stores pour des smartphones Android et iOS.

Qui ?
Le projet est porté par Thomas Buhler, maître de conférences en aménagement et urbanisme, au laboratoire ThéMA (Université de Franche-Comté). Ce projet bénéficie d’un financement de la Région de Franche-Comté.
 

Contact: Thomas Buhler
thomas.buhler@univ-fcomte.fr
tél. 06 48 51 58 42


Besançon

Journal du chantier - Rénovation du musée des beaux-arts et d'archéologie

du 01/09/2015 au 01/04/2018

La rénovation consiste à améliorer les conditions de présentation et de conservation des oeuvres, à améliorer l'accueil des publics et à mettre aux normes le bâtiment. [plus de détails]

Depuis son dernier réaménagement décidé en 1963 à la suite de la donation Besson et inauguré en 1970 par l’architecte Louis Miquel, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie n’a connu aucune rénovation. Le bâtiment s’est progressivement dégradé et le parcours muséographique est devenu obsolète. Modifié à chaque exposition temporaire faute d’espace dédié, le parcours permanent a perdu de sa cohérence et de sa lisibilité. L’accueil du public n’était plus adapté. Le concept global de la réhabilitation du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie vise donc à mieux exploiter les points forts et les spécificités du bâtiment et des collections, tout en améliorant son confort de visite et en développant ses activités scientifiques et culturelles.

L’enjeu majeur est de renforcer l’attractivité de la ville grâce à un nouveau parcours muséographique valorisant la richesse des collections bisontines et à la création de nouveaux espaces d’expositions temporaires et de médiation favorisant l’accueil des publics. Ce « nouveau » musée, résolument ouvert sur la ville, occupera ainsi la place qu’il mérite dans le paysage muséal français.

La particularité de ce projet réside dans l’architecture même du musée qui par sa complexité ne permet pas d’effectuer des travaux en plusieurs phases et nécessite donc une période de fermeture totale et un musée vidé. Fermé partiellement dès 2009 pour des raisons de sécurité, le musée va progressivement concentrer ses collections au rez-de-chaussée du bâtiment avant de fermer totalement le 14 avril 2014. La fermeture partielle permet de commencer les importants chantiers préalables au démarrage des travaux pour des rénovations de cette envergure : chantier des collections, transfert des oeuvres vers les nouvelles réserves externalisées, transfert des équipes et de l’atelier de menuiserie et enfin restauration des oeuvres.

Les travaux du musée sont prévus pour une durée de 22 mois à compter d’octobre 2015. La date de réouverture au public est prévue début 2018.

Ce projet est porté financièrement par la Ville de Besançon, l’Etat, la Région Franche-Comté et le Département du Doubs.

En savoir plus sur la rénovation du Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon:

Dossier de presse

www.mbaa.besancon.fr


Actualités par semaine

aller à la semaine précédente Semaine précédente

Semaine suivante aller à la semaine suivante

du 08/02/2016 au 14/02/2016